Cinéma Confluences se déploie à Sablé-sur-Sarthe

©Cinéma Confluences

Cédric Aubry dévoile dans la commune sarthoise son nouveau complexe de trois salles, qui est aussi le quatrième cinéma indépendant à ouvrir dans cette période de crise.

Le réseau Confluences poursuit son développement avec l’ouverture ce mercredi de son nouveau cinéma à Sablé-sur-Sarthe, commune de près de 13 000 habitants située au sud-ouest du Mans. Doté de trois écrans et 360 fauteuils, le site succède au Palace Carnot, mono-écran historique qui a baissé le rideau hier soir. « Le complexe a été érigé dans l’hyper centre-ville, dans le parc du château, avec d’un côté le centre culturel et de l’autre le lycée. C’est un emplacement idéal », se réjouit Cédric Aubry, président de Cinéma Confluences.

Ambiance conviviale dans le hall ©Cinéma Confluences

La programmation, pilotée désormais pour l’ensemble du réseau par Pascal Lamorinière, sera à la fois généraliste et art et essai. Sur ce dernier point, le cinéma pourra compter sur le travail de l’association locale Entracte, qui organisait des séances art et essai dans l’espace culturel voisin. Avec l’idée d’en faire un lieu de vie convivial, l’exploitant a opté pour un hall plus cosy qui reprend un style « café » où le public pourrait venir sans forcément se faire une toile. Imaginé par l’architecte Véronique Kirchner pour un budget de 2,3 millions d’euros, le projet est surtout le troisième cinéma clé en main développé par Cédric Aubry, après Mennecy en 2017 et Challans en juin. Malgré un contexte qui empêche toute prédiction de fréquentation, l’étude tablait avant la crise sur 120 000 entrées annuelles, contre 40 000 réalisées actuellement par le Palace et le centre-culturel.

Ce nouveau cinéma est donc le quatrième ouvert par un exploitant indépendant depuis la reprise, après Challans, donc, Cluses et La Richardais. Malgré une santé financière en péril, c’est la preuve une nouvelle fois de l’activité de l’exploitation privée indépendante et de son importance dans les villes moyennes, « où nos salles dynamisent la vie de la commune et sont de vrais phares culturels ». Le réseau Cinéma Confluences, qui ouvre à Sablé son septième établissement, ne va d’ailleurs pas s’arrêter là : début décembre, il dévoilera son nouveau complexe à Bar-le-Duc en remplacement de l’actuel Colisée.

Focus complet à retrouver dans le Boxoffice Pro n°393 du 23 septembre 2020.

Les News