Philippe Baud dévoile Ciné Cluses

Dans la vallée de l’Arve, Cinémonde ouvre un établissement, tout en miroirs et transparence, de trois salles dans le centre-ville de Cluses en Haute-Savoie.

Après avoir dû fermer l’ancien cinéma de la ville de 17 000 habitants, Philippe Baud finalise son nouveau projet clusien avec le soutien de l’équipe municipale, anciennement menée par Jean-Louis Mivel (décédé en 2017) et aujourd’hui par Jean-Philippe Mas. La Ville a ainsi cédé à Cinémonde (Annemasse, Archamps, Roanne et Avoriaz) un terrain démoli et dépollué, au cœur de l’éco quartier en développement de la Boquette, qui attend une plaine de jeux, des espaces verts et 350 logements. 

« Avec un bassin de 50 000 habitants, Cluses est la plus grande ville de l’agglomération. Le cinéma est très attendu par les citoyens. Aujourd’hui ils doivent se rendre à Sallanches, ce qui, avec les routes de montagne et la météo, est souvent vécu comme une punition », explique Philippe Baud. Dans cette région à l’industrie dynamique et à la démographie positive, 120 000 entrées sont attendues pour le nouveau site.

Avec une coque en inox aux lamelles alternativement lisses et brossées ainsi que deux pans vitrés, le bâtiment se fond dans le paysage et reflète les montagnes environnantes. 

« C’est un site modeste mais qui propose ce que l’on peut faire de mieux aujourd’hui ». Trois salles de plain pied équipées de fauteuils en simili cuir, dont 20 % en duo, et les premiers rangs inclinables avec repose-pieds. La grande salle de 330 fauteuils est équipée d’un projecteur laser 4K, d’un son Dolby Atmos et d’un écran de 18 mètres de base. Les deux autres salles de 200 et 130 places, tout aussi confortables, sont équipées en 7.1.

Quand à la programmation, elle sera à la fois grand public et art et essai, avec la collaboration de l’association Cinétoiles, qui avait poursuivi des séances épisodiques dans la salle municipale, proposera 15 séances par semaine, débats et soutien de bénévoles à l’appui. Si pour Philippe Baud, l’écrin et les films sont bien sûr le cœur du métier, il n’en reste pas moins primordial de cibler la relation client. Ainsi, Cinémonde propose des cartes d’abonnement et de fidélité, intensifiée par la billetterie en ligne avec places numérotées.

Parce que deux ouvertures valent mieux qu’une, le groupe prépare également l’ouverture du site de six salles et 900 fauteuils d’Annemasse, à proximité de Genève, pour octobre prochain.

Plus de détails dans le magazine Boxoffice Pro du 1er juillet.

Les News