Les cinémas referment en Europe

© Kinepolis

[Mis à jour le 25/11/20 – article initial daté du 01/11/20]

Face à la deuxième vague de la pandémie et aux multiplications des reconfinements, les cinémas ont dû une nouvelle fois suspendre leurs activités à travers le continent. Mais certaines salles retrouvent déjà leurs spectateurs, comme aux Pays-Bas, en Slovaquie et en Catalogne.

Alors que les salles françaises pourront, sous conditions, rouvrir le 15 décembre, tour d’horizon de la situation chez nos voisins européens.

En rouge, les informations mises à jour. Pays classés par ordre alphabétique.

Allemagne : La chancelière a annoncé le 28 octobre un confinement limité, mais entraînant la fermeture des cinémas pendant un mois, à compter du lundi 2 novembre. La profession espère une réouverture dès le 1er décembre.

Autriche : Un nouveau confinement a commencé mardi 3 novembre jusqu’à début décembre minimum, avec la mise en place d’un couvre-feu et la fermeture des institutions culturelles.

Belgique : Les cinémas sont fermés sur tout le territoire depuis le 29 octobre jusqu’à mi-décembre. La décision sera réévaluée fin novembre.

Espagne : Les horaires des couvre-feu varient selon les régions et limitent l’activité des salles en soirée. Elles sont fermées depuis le 28 octobre en Asturie et depuis le 11 novembre en Andalousie. En Castille et Léon, la refermeture ne concerne que les cinémas implantés dans les centres commerciaux depuis le 8 novembre et depuis le 13 novembre, la vente confiserie est interdite dans tous les cinémas encore ouverts. Les cinémas catalans, qui avaient été refermés le 30 octobre, sont autorisés à reprendre leurs activités depuis le 23 novembre, avec une limitation de jauge à 50 % (et maximum 500 spectateurs par salle).

Danemark : Les cinémas de sept municipalités de la région Jutland du Nord sont fermés depuis le 6 novembre.

Finlande : Depuis le 20 novembre, les rassemblements publics de plus de 20 personnes sont interdites dans le pays et donc les jauges des salles de cinémas limitées en fonction.

Grèce : Après un confinement partiel avec couvre-feu à partir de mardi 3 novembre, l’ensemble du pays est entré en confinement depuis le 7 novembre pour trois semaines. Dans le cadre des nouvelles mesures, les citoyens ne peuvent quitter leur domicile qu’après l’autorisation des autorités à leur requête transmise par téléphone portable.

Hongrie : Dans le pays qui a réinstauré l’état d’urgence depuis le 4 novembre (avec un couvre-feu de minuit à 5 heures du matin), les activités culturelles, y compris les séances de cinéma, pouvaient continuer. Mais avec une occupation limitée à un siège sur trois maximum et les groupes ou familles pas autorisés à s’installer ensemble, plusieurs cinémas avaient décidé de fermer leurs portes. Depuis le 11 novembre, c’est l’ensemble du parc qui est à nouveau fermé, pour un mois minimum.

Irlande : Dans le pays qui a été le premier à se reconfiner le 21 octobre, tous les lieux culturels sont fermés.

Italie : Le premier ministre a décrété la fermeture des cinémas, théâtres et salles de sport, sur tout le territoire du 26 octobre au 24 novembre. La décision est pour l’heure prolongée jusqu’au 3 décembre minimum.

Luxembourg : Dans le cadre d’un confinement partiel annoncé lundi 23 novembre, les cinémas du Grand-Duché, qui avaient déjà été à l’arrêt de mi-mars à mi-juin, ont refermé le 25 novembre pour au moins trois semaines.

Norvège : Depuis le 6 novembre, les cinémas de la capitale Oslo, au même titre que les théâtres, les centres de formation et les piscines, sont fermés. Dans la ville de Bergen, les jauges de salles sont limitées à 20 spectateurs.

Pays-Bas : Refermés le 4 novembre, les salles hollandaises ont reçu le feu vert pour une réouverture le 19 novembre, de nouveau avec une capacité limitée de maximum 30 personnes par salle et une interdiction de la vente confiserie.

Pologne : Les salles de cinéma du pays sont fermées depuis le 7 novembre au moins jusqu’au 29 du moins.

Portugal : à compter du 4 novembre, un confinement partiel pour 70% de la population interdira les évènements rassemblant plus de cinq personnes, sauf pour les activités culturelles respectant les protocoles sanitaires établis. 

République tchèque : Le gouvernement a décidé la fermeture des cinémas à partir du 12 octobre, au départ pour au moins deux semaines. Avec le couvre-feu national instauré de 21h à 5h depuis le 28 octobre et le durcissement du confinement, les salles sont toujours fermées.

Roumanie : Dans plusieurs grandes villes dont Bucarest, les cinémas ont reçu l’ordre de fermer le 7 octobre. Selon les évolutions locales de l’épidémie, certains ont pu rouvrir le 15 octobre, d’autres ont vu leur fermeture prolongée jusqu’au 17 novembre, principalement dans les grandes villes du pays.

Royaume-Uni : Boris Johnson a annoncé un reconfinement du 5 novembre au 2 décembre en Angleterre. En Irlande du Nord et au Pays de Galles, ce sont les restrictions (interdiction de se rassembler et couvre-feu) qui ont stoppé l’activité des cinémas depuis le 16 octobre.

Russie : Les jauges des cinémas de Saint-Pétersbourg sont réduites à 25 % à partir du 1er décembre.

Slovaquie : Un couvre-feu a été instauré le 1er octobre. Les cinémas qui avaient reçu l’ordre de refermer à partir du 15 octobre ont été autorisés à reprendre leurs activités depuis le 16 novembre, avec une limitation de jauge à 50 %.

Slovénie : Les rassemblements à l’intérieur des lieux publics ont été interdits le 16 octobre dans sept des douze régions du pays, où tous les cinémas ont donc fermés. Les principaux circuits fermant partout.

Suède : Bien que n’ayant connu aucune fermeture administrative depuis le début de l’année, les salles suédoises doivent faire face, depuis le 16 novembre, à l’interdiction des événements publics de plus de huit personnes. Filmstaden, le plus gros circuit du pays qui représente près des ⅔ du marché, a annoncé la fermeture de ses sites du 24 novembre au 22 décembre. Plusieurs autres cinémas ont pris la même décision.

Suisse : Dans les cantons de Valais et à Berne, les lieux culturels sont fermés depuis le jeudi 22 octobre.

Turquie : Dans le cadre des renforcements de restrictions sanitaires annoncées le 17 novembre par le gouvernement, les salles du pays referment leurs portes au moins jusqu’à la fin de l’année. 

Les News