Les cinémas anglais pourront rouvrir en mai

Odeon Leicester Square de Londres © Odeon Cinemas

Boris Johnson a annoncé cette réouverture lors d’une allocution à la Chambre des représentants ce lundi concernant l’allègement du confinement.

Dans le pays européen le plus touché par la pandémie, le Premier ministre a présenté les phases successives d’un déconfinement qu’il avait annoncé comme « prudent » et « progressif ». Le passage d’une étape à l’autre et les réouvertures qui l’accompagnent dépendent de quatre facteurs : la poursuite réussie du programme de vaccination, le fait que les vaccins réduisent les hospitalisations et les décès, que les taux d’infection ne conduisent pas à une résurgence des hospitalisations, et enfin que « l’évaluation des risques ne soit pas fondamentalement modifiée » par l’apparition de nouveaux variants du virus.

La première étape débutera le 8 mars avec la réouverture des établissements scolaires. Suivra celle, le 12 avril, des commerces non essentiels, des salles de sport et des bâtiments publics ; les projections de films en plein air et les drive-in devraient pouvoir reprendre à cette date. Restaurants, bars mais aussi cinémas et autres salles de spectacle relèvent de la troisième étape de ce plan et pourront rouvrir au public le 17 mai. Enfin, la dernière étape devrait être pour le 21 juin, avec la levée de toutes les restrictions. 

À lire aussi : Le cinéma allemand milite pour une réouverture à Pâques

Devant les élus britanniques, Boris Johnson a expliqué qu’il n’existait « aucune feuille de route crédible vers le 0 positif ». Pour le Premier ministre anglais, « nous ne pouvons continuer indéfiniment avec des restrictions qui altèrent notre économie, notre bien-être physique et mental ainsi que l’avenir de nos enfants. C’est pourquoi il est essentiel que cette feuille de route soit prudente mais aussi irréversible. Elle est, je le crois, le seul chemin vers la liberté. Et sa mise en route est rendue possible par la vitesse du programme de vaccination de nos concitoyens ».

À lire aussi : Les cinéastes britanniques tirent la sonnette d’alarme pour la grande exploitation

Les cinémas du Royaume-Uni, dont certains, selon les zones, avaient repris une activité restreinte en novembre 2020, étaient tous fermés depuis le 4 janvier 2021, date du reconfinement sévère.

Les News