La fréquentation des salles de cinéma en net retrait en janvier

©KinepolisGroup

D’après les estimations du CNC, 14,42 millions d’entrées ont été réalisées le mois dernier. Soit un recul de 21,3 % par rapport à janvier 2019.

Après l’euphorie, pourtant loin d’être unanime, d’une année record, c’est un rude retour à la réalité qui frappe le cinéma. Les salles ont ainsi enregistré 14,42 millions d’entrées en janvier, contre 18,3 millions l’an passé, soit un recul de 21,3 % sur un an. S’il s’agit du plus faible résultat de la décennie pour un mois de janvier, il convient de rappeler que janvier 2019 représentait, lui, le plus haut niveau. Un marché assez terne début 2020 explique sans doute cette baisse, seuls deux films – américains – dépassant le million de spectateurs : Star Wars : L’Ascension de Skywalker (1,53 million*) et 1917 (1,08 million*), toujours en salles.

Sur l’année glissante (février 2019 à janvier 2020), 209,44 millions de billets ont été vendus contre 201,21 millions sur les douze mois précédents (+4,1 %).

La part de marché des films français est estimée à 30,4 % en janvier contre 42,7 % sur la même période en 2019. Celle des films américains grimpe à 59,5 % (44,0 % en janvier 2019). Sur les douze derniers mois, les films français représentent 33,9 % de part de marché, les œuvres américaines 56,1 % et les autres films 10,0 %.

Ce mois de janvier a connu également du mouvement côté exploitation avec notamment deux ouvertures, à Feurs et Saint-Malo (en remplacement d’un autre cinéma), une rénovation à Tremblay-en-France et deux fermetures dans l’Essonne.

*cumuls arrêtés au 28 janvier.

Les News