Un nouveau cinéma ouvre à Feurs

©Link architecte

Une semaine après la fermeture de son mono-écran, la commune de la Loire accueille un nouvel établissement de deux salles ce mercredi 8 janvier.

Nouvelle année, nouveau cinéma. Feurs démarre la nouvelle décennie avec l’ouverture très attendue de son nouveau site qui vient prendre la suite du mono-écran Ciné Feurs, basé en centre-ville et fermé depuis le 30 décembre. Implanté dans un quartier dynamique du nord de la commune, l’établissement a été conçu par l’architecte lyonnais Link, pour un budget supérieur à deux millions d’euros. La coque en béton teinté abrite deux salles, la plus petite étant en porte-à-faux au dessus d’un hall vitré. Elles possèdent une capacité respective de 90 et 190 sièges, la plus grande étant équipée en Dolby Atmos, faisant du Ciné Feurs, le deuxième cinéma de la Loire à posséder cette technologie. 

À l’instar du mono-écran, c’est l’Association Forézienne Cinéma Familial et Culturel, composée à 100 % de bénévoles, qui anime le nouvel établissement, programmé par l’entente Véo. Cette nouvelle capacité va permettre au cinéma de doubler le nombre de séances et de films à l’affiche. Déjà classé et labellisé Jeune Public, le site entend développer sa ligne art et essai et décrocher les deux autres labels. D’autres opérations devraient aussi être mises en place avec les cinémas à proximité, à l’image du Beauséjour à Panissières (14 km), de L’Entract à Boën-sur-Lignon (18 km) ou du Foyer à Violay (22 km), programmés par l’entente Véo.

Une coopération importante pour attirer un public séduit également par le confort des cinq salles du Rex de Montbrison (25 km), ouvert fin 2016. Dans ce maillage dense, le Ciné Feurs souhaite dépasser les 40 000 entrées annuelles, contre 22 000 avec l’ancien mono-écran.

Plus d’infos dans le Boxoffice Pro n°383 du 22 janvier.

L’ancien mono-écran a baissé le rideau le 30 décembre. Son avenir n’est pas encore connu. ©Cinéfeurs

Les News