Fin de la jauge à 49 personnes sans passe sanitaire dans les cinémas

©Boxoffice Pro

Le décret du 7 août, paru ce jour au Journal officiel et modifiant celui du 1er juin, généralise le passe sanitaire aux secteurs de la restauration, de l’hôtellerie et du tourisme et sonne le glas du seuil de 49 spectateurs par salle, permettant de ne pas exiger le passe.

Demain lundi 9 août, chaque spectateur majeur devra présenter son passe sanitaire pour accéder à n’importe quelle salle du cinéma et quelle que soit la jauge. La règle sera la même pour les autres activités culturelles et de loisirs, ainsi que les cafés, les restaurants ou les hôtels.

La Fédération a communiqué auprès de ses adhérents ce matin, dès la publication du nouveau décret, rappelant les principes d’application du passe pour tous les spectateurs majeurs. Concernant les salariés, ceux en contact avec le public, auront jusqu’au 30 août pour être en mesure de présenter leur passe à leur employeur : « salariés, agents publics, bénévoles et aux autres personnes qui interviennent dans les lieux, établissements, services ou évènements concernés, lorsque leur activité se déroule dans les espaces et aux heures où ils sont accessibles au public, à l’exception des activités de livraison et sauf intervention d’urgence », cite la FNCF. Olivier Véran a par ailleurs annoncé que les tests de dépistage seront désormais valables 72h au lieu de 48h actuellement.

D’autre part, les cinémas devront maintenir un registre nominatif du personnel contrôlant les passe du public, précise la Fédération, rappelant que les salles de cinéma n’ont « pas à vérifier l’identité de la personne qui vous présente le passe sanitaire, cette vérification relève exclusivement des forces de police et de gendarmerie ».

Par ailleurs, le décret confirme la suppression du port du masque, celui-ci pouvant « toutefois être rendu obligatoire par le préfet de département lorsque les circonstances locales le justifient, ainsi que par l’exploitant ou l’organisateur ».

Les News