Le parlement européen maintient la territorialité des droits audiovisuels

Le cinéaste Dominik Moll, le réalisateur Pierre Jolivet vice-président de l’ARP, la cinéaste Jeanne Herry, co-présidente de l'ARP, le député européen Emmanuel Maurel, la cinéaste Nathalie Marchak vice-présidente de l'ARP et le député européen Geoffroy Didier au Parlement Européen © Suzy Lagrange

Les amendements déposés par les eurodéputés Geoffroy Didier et Emmanuel Maurel en faveur du maintien de l’exception de géoblocage ont été adoptés ce 13 décembre au Parlement européen. « En préservant le principe de territorialité, nous protégeons notre souveraineté culturelle », s’est félicité Geoffroy Didier.

Pour rappel, l’exception au libre échange accordée aux diffuseurs audiovisuels, autrement dit le principe de géoblocage qui régit la diffusion des œuvres, avait été remise en cause par un rapport de la Commission du marché intérieur de l’Union européenne. C’est donc le maintien de cette exception de géoblocage pour les services audiovisuels qui était soumis aujourd’hui au vote en séance plénière du Parlement européen. Au terme d’une intense mobilisation de l’ensemble des acteurs de la filière à travers l’Europe, les amendements portés les eurodéputés Geoffroy Didier et Emmanuel Maurel ont été adoptés.

À lire aussi │Des cinéastes au Parlement européen pour défendre la territorialité des droits

Le cinéaste Dominik Moll, le réalisateur Pierre Jolivet vice-président de l’ARP, la cinéaste Jeanne Herry, co-présidente de l'ARP, le député européen Emmanuel Maurel, la cinéaste Nathalie Marchak vice-présidente de l'ARP et le député européen Geoffroy Didier au Parlement Européen © Suzy Lagrange
googletag.cmd.push(function() { googletag.display('div-gpt-ad-1553617519041-2'); });
googletag.cmd.push(function() { googletag.display('div-gpt-ad-1553617519041-1'); });

Les News