Les line-ups s’ajustent chez les distributeurs

"Los Delincuentes" © Les Films Fauves

Le récapitulatif hebdomadaire des changements de dates et nouveaux films. 

[Ajout du 22/06] Chez KMBO, La Guerre des Dieux, le film d’animation chinois dernièrement redaté sur le 20 septembre, est avancé au 23 août 2023. Le film d’horreur américain It Lives Inside, précédemment prévu pour le 23 août, est, de fait, décalé au 6 septembre et s’intitule désormais Inside.

[Ajout du 20/06] JHR Films et Arizona Distribution annoncent une sortie le 27 mars 2024 pour Los Delincuentes de Rodrigo Moreno que les deux structurent avaient coacquis en amont de la présentation du film à Un Certain Regard en mai dernier. L’histoire relate la cavale de deux employés de banque qui viennent de voler de l’argent dans les coffres pour échapper à leur routine.

Deux changements chez Pyramide Films. La sortie de Sur la branche de Marie-Garel Weiss, avec Daphné Patakia, Benoit Poelvoorde, Agnès Jaoui et Raphaël Quenard, est repoussée du 19 au 26 juillet. Le lancement de L’Air de la mer rend libre est, lui, avancé du 18 au 4 octobre. Nadir Moknèche (Goodbye Morocco, Lola Pater…) raconte l’histoire d’un mariage arrangé entre Saïd et Hadjira, qui s’unissent malgré eux, pour retrouver, chacun de son côté, la liberté.

The Jokers retire de son line-up la sortie de Wandering Earth : La Fin des temps de Frant Gwo prévue le 16 août.

Chez Warner, En eaux (très) troubles perd les parenthèses de son titre pour devenir En eaux très troubles. La suite de En eaux troubles, avec Jason Statham en chasseur de Megalodon, est toujours attendue pour le 8 août prochain. La major américaine décale par ailleurs le Untitled WB Event Film, initialement calé au 4 octobre 2023, de plus de un an et demi, au 30 juillet 2025.

Le Pacte décale du 18 octobre 2023 au 7 février 2024 la sortie du Royaume de Kensuke de Neil Boyle et Kirk Hendry, présenté la semaine dernière en compétition au Festival du film d’animation d’Annecy. En parallèle, le distributeur avance du 1er novembre au 25 octobre 2023 la sortie de The Old Oak, le nouveau drame social de Ken Loach, qui figurait, lui, en compétition au Festival de Cannes. Enfin, toujours daté au 16 août, Astolfo de Gianni Di Gregorio sortira finalement sous le titre Seconde jeunesse.

Metropolitan Films ressortira le 11 octobre prochain Le Festin nu de David Cronenberg, avec Peter Weller et Ian Holm. Sortie initialement en 1991, le drame avait fédéré un peu moins de 100 000 spectateurs. Le distributeur annonce également la sortie le 7 février 2024 du film d’horreur Imaginary de Jeff Wadlow, avec Betty Buckley et Suzette Lange.

Déserts © Dulac Distribution

[Article initial du 19/06] Dulac Distribution décale Déserts de Faouzi Bensaïdi, sélectionné à la dernière  Quinzaine des Cinéastes, du 6 au 20 septembre. Dans son line-up d’automne, le distributeur prévoit aussi Le Petit Blond de la Casbah d’Alexandre Arcady, où le réalisateur pied-noir adapte son autobiographie éponyme pour conter son enfance à Alger. Le film, qui réunit entre autres Léo Campion, Marie Gillain, Christian Berkel, Patrick Mille, Françoise Fabian, Pascal Elbé, Michel Boujenah, Dany Brillant, Jean Benguigui et Franck Dubosc, est daté au 25 octobre prochain. 

À lire aussi : Pathé repositionne deux titres phares de son line-up 2024

Paramount positionne la suite de Gladiator, pour l’heure simplement titré Untitled Gladiator Sequel, au 20 novembre 2024. Toujours réalisé par Ridley Scott, avec Paul Mescal, sortira deux jours plus tard aux États-Unis (et dans le reste du monde). Pour rappel, le film, tourné au Maroc, permettra au Royaume de battre un nouveau record en matière de retombées économiques générées par l’accueil de tournages.

Ad Vitam ajoute Animalia de la Franco-Marocaine Sofia Alaoui à son line-up de cet été, au 9 août. Entre drame social et surnaturel, Animalia suit une jeune Marocaine d’origine modeste qui, après avoir connu l’opulence grâce à de la famille de son mari, se retrouve livrée à elle-même dans un pays plongé en état d’urgence par un mystérieux phénomène… 

"Los Delincuentes" © Les Films Fauves