Jour2Fête présentera ses films lors d’une convention numérique

"Sœurs" de Yamina Benguigui ©Jour2Fête

La société de Sarah Chazelle et Etienne Ollagnier montrera cinq titres de son line-up les 26, 27 et 28 avril prochains.

[mis à jour le 19/04/21] Serait-ce un doux parfum de reprise qui se fait de plus en plus sentir ? Alors que les discussions semblent enfin s’accélérer sur le calendrier de réouverture des salles de cinéma, c’est au tour de Jour2Fête de présenter une partie de son line-up aux exploitants, quelques semaines après les conventions d’Ad Vitam et d’Alba Films. Calé fin avril, en partenariat avec Boxoffice Pro et la plateforme de cowatch Beem, l’événement s’étendra sur trois jours, certes toujours en ligne, mais permettant des temps d’échanges. « Nous avons hâte de reprendre un vrai dialogue avec les exploitants, d’échanger sur nos films à venir sur les six prochains mois. C’était pour nous important d’organiser un événement de la sorte, et de faire intervenir des talents », a commenté Étienne Ollagnier dans L’Émission Boxoffice Pro du 15 avril.

Les films qui seront diffusés reflètent particulièrement le monde et les combats d’aujourd’hui, et témoignent de la ligne « engagée » du distributeur, sans en oublier de faire la fête ! Ainsi c’est au son des plus grands tubes de la soul que le Français Hugo Sobelman revisite l’Histoire noire américaine dans son docu Soul Kids. Il y suit le parcours, aujourd’hui, de jeunes passionnés de la Stax Music Academy de Memphis, qui a accompagné la lutte pour les droits civiques dans les années 60. La lutte résonne aussi, d’une autre façon, dans Debout les femmes ! de Gilles Perret et François Ruffin, tandem que Jour2Fête avait déjà accompagné pour J’veux du soleil (2019) et bien sûr Merci Patron ! (2016) pour le second. Une sorte de « road-movie parlementaire », qui appelle à la reconnaissance de toutes les femmes AVS, qui s’occupent de nos enfants, nos malades, nos personnes âgées, dans cette période inédite et pour des salaires de misère.

Debout les femmes ! de Gilles Perret et François Ruffin ©Jour2Fête

Mardi 27 avril, les exploitants pourront découvrir Douce France de Geoffrey Couanon, troisième docu du line-up. La quête surprenante de trois ados de 17 ans du 93, entre leur quartier et les bancs de l’Assemblée, pour sauver des terres agricoles d’un projet de parc de loisirs et qui invite concrètement à faire bouger les territoires dans le monde d’après. En parallèle, Sœurs de Yamina Benguigui rassemble un casting de choix – Isabelle Adjani, Rachida Brakni et Maïwenn – dans une autre quête. Celle, dans une Algérie à l’aube de la révolution, de trois sœurs partant retrouver leur père mourant, pour découvrir où il a caché leur frère enlevé.

Enfin, le mercredi 28 avril, c’est À l’abordage, le « très très joli film de Guillaume Brac », selon les mots du distributeur, qui sera diffusé. Montré dans plusieurs festivals et Grand Prix de celui de Cabourg, le film suit l’escapade déjantée et imprévue de Félix, accompagné de son pote Chétif, pour rejoindre en vacances Alma, une jeune fille qu’il a rencontrée à Paris.
Enfin, un temps d’échanges avec les équipes des films, ponctué d’extraits et de bandes annonces, concluera dans la convivialité cette convention numérique.

Le programme détaillé :

  • Lundi 26/04
    • 14h – 18h : Soul Kids de Hugo Sobelman (1h15)
    • 16h – 20h : Debout les femmes ! de Gilles Perret et François Ruffin (1h25)
  • Mardi 27/04
    • 14h – 18h : Douce France de Geoffrey Couanon (1h35)
    • 16h – 20h : Sœurs de Yamina Benguigui / avec Isabelle Adjani, Rachida Brakni, Maïwenn (1h39)
  • Mercredi 28/04
    • 10h : À l’abordage de Guillaume Brac (1h35)
    • 15h à 18h : Échanges talents / extraits / BA

Les invitations et liens d’inscription ont été communiqués aux exploitants ce lundi 19 et le seront à nouveau dans les jours qui viennent.