États-Unis : Cohen Media Group rachète Curzon Cinemas

Le Curzon Bloomsbury ©Curzon

Le distributeur et exploitant américain annonce ce lundi avoir fait l’acquisition du réseau art et essai Curzon au Royaume-Uni.

L’exploitation britannique est sous le feu des projecteurs depuis quelques semaines. Après que Cineworld a annoncé son intention de racheter le Canadien Cineplex, c’est cette fois un réseau historique qui va changer de bannière. Le groupe Curzon, 13 cinémas et 46 écrans répartis dans la région londonienne, s’apprête en effet à passer dans le giron de Cohen Media Group. L’opération concerne également la branche de distribution Artificial Eye et son service de streaming Curzon Home Cinema. Les détails financiers n’ont pas été dévoilés.

« Parmi les exploitants et les distributeurs de grands films, il y a peu de noms sur le marché international aussi importants que Curzon et Artificial Eye », a déclaré Charles S. Cohen. Aux États-Unis, Cohen Media Group a distribué sensiblement les mêmes films que Curzon sur le marché britannique, symbole que cette fusion semblait être un choix naturel pour les deux entités.

« La marque Curzon est bien placée pour tirer profit de l’évolution rapide du paysage cinématographique et est facilement transposable et modifiable en dehors du Royaume-Uni », a, pour sa part, commenté Philip Knatchbull, PDG de Curzon. Ajoutant qu’il existe « des opportunités de développer une plateforme unifiée » avec les autres entreprises cinématographiques de Cohen.

L’existence de Curzon remonte à 1934, année où s’ouvre le premier cinéma à Mayfair, dans un quartier chic de Londres, toujours en activité aujourd’hui. La société de distribution Artificial Eye est fondée en 1976 puis acquise par Curzon en 2006. Elle possède un catalogue de 400 titres, distribuant notamment Amour, Une séparation ou encore Le Fils de Saul. Enfin, la plateforme Curzon Home Cinema a vu le jour en 2010.

Pour rappel, il y a un an, Cohen Media Group avait acquis le réseau américain art et d’essai Landmark Theatres. Le groupe est, par ailleurs, le principal distributeur de films français aux États-Unis. En France, Charles S.Cohen a fait parler de lui en rachetant en 2017 les deux salles de La Pagode (Paris), dont la réouverture est attendue dans les prochaines années.

Les News