Coronavirus : La majorité des cinémas rouvrent dans le Morbihan

Cinéville Lorient©Maps

(Mis à jour le 10/03) La préfecture du Morbihan a publié un nouvel arrêté jeudi autorisant les salles hors des foyers de contamination à rouvrir.

Les cinémas morbihannais sont en ébullition ce matin à l’idée d’accueillir de nouveau les spectateurs, après avoir été contraints de baisser le rideau début mars. Dans un arrêté publié le 5 mars au soir, la préfecture indique « alléger les dispositions générales applicables à l’ensemble des communes du département (hors cluster) en abrogeant l’arrêté du 4 mars 2020 portant interdiction des rassemblements dans les communes hors cluster ». La majorité des salles se situant en dehors des foyers de contamination (Crac’h, Auray, Carnac, Brec’h et Saint-Pierre-de-Quiberon) sont donc autorisées à rouvrir à partir d’aujourd’hui. Circuits et salles de proximité ont ainsi indiqué, via les réseaux sociaux, leur réouverture imminente. 

Pour les villes proches des clusters, comme Quiberon, Plouharnel, La Trinité-sur-Mer, Saint-Philibert, Locmariaquer, Pluneret, Ploërmel, Erdeven, Locoal Mendon, Sainte-Anne d’Auray, Plumergat, Landaul et Pluvigner, les ERP* ne peuvent rouvrir qu’à 50% de leur capacité, à l’instar du cinéma Le Paradis de Quiberon. Le 10 mars, suite à l’ajout de nouveaux foyers, Le Celtic de Baud doit également limiter sa capacité d’accueil. Enfin, le Ti Hanok d’Auray et le Rex de Carnac, situés dans des foyers de contamination, restent, eux, entièrement fermés au public.

Après avoir saisi différents ministères pour alerter sur la situation des salles, la FNCF indique chercher actuellement des solutions avec la préfecture de l’Oise pour la réouverture des cinémas du département.

*établissements recevant du public.