CinéWest s’étend dans le Sud

©Le Capitole Studios

Le réseau a finalisé l’acquisition du multiplexe du Pontet, dans le Vaucluse.

Daniel Taillandier poursuit son expansion en Provence-Alpes-Côte-d’Azur. Alors qu’il ouvrira d’ici 2023 un nouveau cinéma à Brignoles (Var), et après avoir repris la DSP de La Strada à Mouans-Sartoux dans le cadre d’un accord avec Pathé Gaumont, le président de CinéWest confirme le 28 juin le rachat du Capitole Studios au Pontet, dans l’agglomération du Grand Avignon. « Le Groupe CinéWest a finalisé l’acquisition de la majorité des actions de la SAS LE CAPITOLE au Pontet auparavant détenues par la famille Aubert et René Kraus, ce dernier restant actionnaire et directeur général du cinéma », explique le réseau par communiqué.

À lire aussi : Avis favorable pour un nouveau cinéma dans le Var

L’établissement de onze salles et 2 300 fauteuils – 780 000 entrées en 2019 – devient ainsi « le vaisseau amiral » de CinéWest : « Entre sa capacité et son emplacement, Le Capitole n’était pas forcément dans mes objectifs de taille de ville. Mais c’est un site qui fonctionnait très bien avant la crise, avec un vrai savoir-faire, notamment sur l’animation. Et j’ai espoir que toutes ces compétences rejaillissent et profitent à mes autres cinémas », explique Daniel Taillandier. À l’instar du reste du réseau, c’est Thibaut Martines qui est chargé de la programmation du multiplexe. « Je suis heureux de cette nouvelle collaboration. Avec l’équipe du Capitole, nous continuerons, avec enthousiasme, le travail que nous menons au quotidien », a de son côté commenté René Kraus. Pour sa part, si elle quitte Le Pontet, la famille Aubert reste très présente dans l’exploitation avec Le Rialto et Les Variétés à Nice, L’Olympia à Cannes, Le Prado et Le Chambord à Marseille.

À lire aussi : CinéWest s’empare de trois cinémas Pathé Gaumont

Pour CinéWest, cette opération vient ponctuer un mois de juin riche. Le 23 juin, le réseau avait en effet officialisé la reprise de trois anciens cinémas CinéAlpes, passés dans le giron Pathé Gaumont en novembre 2019 : Le Cristal d’Aurillac, La Strada de Mouans-Sartoux et Le CinéMazarin de Nevers. Il poursuit surtout son expansion éclair, démarrée à l’été 2018 avec le rachat des Toiles du Moun de Saint-Pierre-du-Mont et du Royal de Mont-de-Marsan (fermé en mai 2021), puis en mars 2019 du Lido de Royan et des cinémas de Cognac (devenus Le Galaxy en mars 2020) à Franck Gagneux. En octobre 2020, le réseau s’est emparé du Cinélac de Ploërmel, première incursion en Bretagne. Dorénavant, CinéWest exploite 62 salles et plus de 10 000 fauteuils pour un potentiel de 2,8 millions d’entrées, lui permettant ainsi d’intégrer le top 10 des exploitants français.

Les News