Belle présence maghrébine au Red Sea International Film Festival

La Dernière Reine, de Damien Ounouri et Adila Bendimerad

La programmation de la deuxième édition, qui s’ouvre ce jeudi 1er décembre à Jeddah, en Arabie saoudite, fait la part belle aux productions du Maghreb.

La Dernière Reine, drame historique algérien de Damien Ounouri et Adila Bendimerad, Un Été à Boujad du Marocain Omar Mouldouira et Harka, qui raconte la Révolution tunisienne sous la caméra de l’Américano-Égyptien Lotfy Nathan, seront tous les trois en lice pour le Yusr d’or et ses 100 000 $ de récompense. Voici la liste complète des 15 longs métrages arabes, africains et asiatiques en compétition :

  • Before Now And Then (Une femme indonésienne) de Kamila Andini (Indonésie)
  • A Childless Village de Reza Jami (Iran)
  • Dirty Difficult Dangerous de Wissam Charaf (Liban/France/Italie/Arabie saoudite/Qatar)
  • Hanging Gardens de Ahmed Yassin Al Daradji (Irak/Palestine/Égypte/Arabie saoudite/Royaume-Uni)
  • Harka de Lotfy Nathan (Tunisie/France/Arabie saoudite)
  • Last Film Show de Pan Nalin (Inde/France/États-Unis)
  • Mountain Onion d’Eldar Shibanov (Kazakhstan)
  • Next Sohee de July Jung (Corée du Sud)
  • Nezouh de Soudade Kaadan (Syrie/Royaume-Uni/France)
  • Our Lady Of The Chinese Shop d’Ery Claver (Angola)
  • Raven Song de Mohamed Al Salman (Arabie saoudite)
  • Un Été à Boujad d’Omar Mouldouira (Maroc/France/Belgique)
  • La Dernière Reine de Damien Ounouri et Adila Bendimerad (Algérie/France/Arabie saoudite)
  • The Pit (Shimoni) d’Angela Wanjiku (Kenya)
  • Within Sand de Moe Alatawi (Arabie saoudite)

La cinéaste tunisienne Kaouther Ben Hania figure par ailleurs parmi les jurés de la compétition, aux côtés de l’actrice égyptienne Nelly Karim, du réalisateur géorgien Levan Koguashvili, de l’acteur palestinien Ali Suleiman, ainsi que le réalisateur américain Oliver Stone, président. Une masterclass est d’ailleurs prévue avec la réalisatrice de La Belle et la meute et de L’Homme qui a vendu sa peau, dans le cadre du Red Sea Souk, volet professionnel du festival.

Hors-compétition, dans la section “Festival Favourites”, seront notamment projetés les films tunisiens Ashkal de Youssef Chebbi, Sous les figues d’Erige Sehiri et Alam du Palestinien Firas Khoury, tourné en Tunisie, ainsi que les productions marocaines Le Bleu du caftan de Maryam Touzani et The Damned Don’t Cry de Fyzal Boulifa. Reines (Queens) de Yasmine Benkirane est programmé dans la section “Arab Spectacular” tandis que le duo belgo-marocain Adil El Arbi et Bilall Fallah présenteront Rebel dans la section “International Spectacular”.
Enfin, seront projetés dans le programme “New Vision” Fragments from Heaven d’Adnane Baraka (Maroc/France/Arabie saoudite/Qatar), ainsi que le tout premier film d’animation algérien, Khamsa, signé Khaled Chiheb sous le pseudonyme Vynom.