Line-ups modifiés chez certains distributeurs

Les Amandiers©Ad Vitam

Les derniers changements dans le calendrier des sorties, mis à jour régulièrement.

Après une large revue d’effectif du calendrier de JHR Films, plusieurs distributeurs ajustent également leur programme.

Sous pavillon Ad Vitam, L’innocent de Louis Garrel et avec lui-même accompagné de Roschdy Zem, trouve une date au 12 octobre. Attendu en hors-compétition, le récit suit l’épopée d’Abel pour empêcher sa mère d’épouser un homme en prison… avant de le rencontrer… En compétition officielle, Les Amandiers, septième film de Valeria Bruni Tedeschi sortira le 9 novembre et porte sur l’histoire d’étudiants du théâtre des Amandiers de Nanterre durant les années 80.

KMBO avance la sortie de Petite Fleur au 8 juin au lieu du 29. Un thriller au parfum fantastico-absurde, réalisé par l’Argentin Santiago Mitre, avec Daniel Hendler, Vimala Pons, Melvil Poupaud, Sergi López, Françoise Lebrun ou encore Eric Caravaca. Le distributeur repositionne aussi Le Rapport Auschwitz de Peter Bebjak, un temps prévu en juin, au 27 juillet. Le film revient sur l’histoire vraie de deux Juifs slovaques emprisonnés, qui s’échappent d’Auschwitz afin de dévoiler au monde l’horreur nazie. Enfin, KMBO sortira le film d’animation Pompon Ours le 25 janvier 2023. Le film est proposé cet été en avant-première dans le cadre du Little Films Festival.

Météore date le film de Damien Manivel sélectionné pour l’Acid Cannes 2022 : Magdala sortira le 20 juillet. Le cinéaste y livre sa vision d’une Marie-Madeleine, âgée, errant dans la forêt dans le souvenir de son amour perdu, Jésus… et cherchant un chemin pour le retrouver.

Chez Eurozoom, Plan 75 de Chie Hayakawa sortira le 28 septembre, plus de quatre mois après sa présentation à Un Certain Regard sur la Croisette.

Haut et Court date son seul titre cannois à date, La Nuit du 12 de Dominik Moll, au 13 juillet. Ce polar emmené par Bastien Bouillon, Bouli Lanners et Johann Dionnet est présenté à Cannes Première. Le distributeur avance par ailleurs I’m Your Man de Maria Schrader du 29 au 22 juin et repousse Dounia la princesse d’Alep, film d’animation de Marya Zarif et André Kadi, du 7 décembre au 1er février 2023.

À lire aussi | Quelle date de sortie pour les films cannois ?

Universal continue d’investir dans la production française et, après les deux opus des Crevettes pailletées, annonce la sortie le 14 décembre de Mon héroïne, premier film de Noémie Lefort. Largement inspirée par son histoire personnelle, la réalisatrice relate le voyage à New-York d’une jeune apprentie cinéaste qui rêve de tourner avec son idole Julia Roberts. Une comédie qui réunit Chloé Jouannet, Pascale Arbillot et Louise Coldefy, dont Boxoffice Pro avait pu suivre une partie du tournage à Rouen.

Arizona Distribution repousse d’un mois, du 29 juin au 20 juillet, la sortie de Dédales du Roumain Bogdan George Apetri, dont c’est la première distribution en France. Face à la disparition mystérieuse d’un jeune novice, sorti secrètement de son monastère, un inspecteur mène une enquête qui vire progressivement à l’obsession. Présenté à Reims Polar 2022 et Arras 2021, le film figurait en compétition dans la section Orizzonti de la dernière Mostra de Venise. 

Paramax Films sortira le 6 juillet Music Hole, des Belges Gaétan Liekens et David Mutzenmacher. Comptable d’un vieux cabaret de Charleroi et en proie à d’importants soucis conjugaux, Francis fait, un matin, une découverte macabre dans son congélateur. « Un polar burlesque parfumé de “gueuze” bien fraîche, de musique tzigane, sous fond de déni de la désagrégation du couple, où vont se croiser toutes les variétés de névroses et de folie », indique le synopsis.

Les News