Le premier long de Sofia Alaoui à Sundance

© Wrong Films, SRAB Films

Après son très remarqué Qu’importe si les bêtes meurent, César du meilleur court métrage 2021 et déjà Grand prix du jury à Sundance en 2020, la réalisatrice marocaine Sofia Alaoui retrouve la compétition officielle du festival américain avec son premier long métrage Animalia, dans la section “World Cinema Dramatic Competition”.

Le film, qui sera distribué en France par Ad Vitam, suit la fraîchement mariée Itto, quand un événement surnaturel vient perturber sa fin de grossesse.

La liste complète de la compétition internationale :

  • Animalia de Sofia Alaoui (France/Maroc/Qatar)
  • Bad Behaviour d’Alice Englert (Nouvelle-Zélande)
  • Girl d’Adura Onashile (Royaume-Uni)
  • Heroic de David Zonana (Mexique/Suède)
  • MAMACRUZ de Patricia Ortega (Espagne)
  • Mami Wata de C.J. “Fiery” Obasi (Nigeria)
  • The Fishbowl de Glorimar Marrero Sánchez (Porto Rico/Espagne)
  • Scrapper de Charlotte Regan (Royaume-Uni)
  • Shayda de Noora Niasari (Australie)
  • Slow de Marija Kavtaradze (Lituanie/Espagne/Suède)
  • Sorcery de Christopher Murray (Chili/Mexique/Allemagne)
  • When It Melts de Veerle Baetens (Belgique/Pays-Bas)

Documentaires

  • 5 Seasons of Revolution de LINA (Allemagne/Syrie/Pays-Bas/Norvège)
  • 20 Days in Mariupol de Mstyslav Chernov (Ukraine)
  • Against the Tide de Sarvnik Kaur (Inde)
  • The Eternal Memory de Maite Alberdi (Chili)
  • Fantastic Machine d’Axel Danielson et Maximilien Van Aertryck (Suède/Danemark)
  • Iron Butterflies de Roman Liubyi (Ukraine/Allemagne)
  • Is There Anybody Out There? d’Ella Glendining (Royaume-Uni)
  • The Longest Goodbye d’Ido Mizrahy (Israel/Canada)
  • Milisuthando de Milisuthando Bongela (Afrique du Sud/Colombie)
  • Pianoforte de Jakub Piatek (Pologne)
  • Smoke Sauna Sisterhood d’Anna Hints (Estonie/France/Islande)
  • Twice Colonized de Lin Alluna (Danemark/Canada)

L’édition 2023 se tient du 19 au 29 janvier.

Les News