Disparition de Louis Aurouze

De g. à d. : Frédéric Perrin, Louis Aurouze et Jean-Claude Baudoin ©RDS

Louis Aurouze, figure de l’exploitation haute-alpine, s’est éteint le 3 août à l’âge de 76 ans.

Il s’était lancé dans le métier avec Le Palace de Gap, étendant avec son associé de plus de 40 ans, Jean-Claude Baudoin, son réseau dans tout le département (Risoul, Guillestre, La Freissinouse, Orcières, Saint Chaffrey…), jusqu’au récent Cosmo Cinémas de Briançon inauguré en avril dernier.

Condoléances à ses proches, dont son fils Vincent Aurouze qui a pris le relais.

Les News