Disney sortira bien Black Panther : Wakanda Forever au cinéma

Black Panther : Wakanda Forever ©2022 Marvel

Le studio a confirmé qu’il maintenait le lancement le 9 novembre du blockbuster du Marvel Cinematic Universe, ce qui lui laisse moins d’un mois pour lui insuffler une dynamique.

Fin du suspense et véritable soulagement pour les exploitants, et on espère pour le public : Disney a officiellement confirmé qu’il sortira bien la suite de Black Panther dans les salles françaises, via un communiqué. « Les pouvoirs publics ont clairement reconnu la nécessité de moderniser la chronologie des médias et un calendrier précis a désormais été arrêté pour en discuter. Dans ce contexte, The Walt Disney Company a donc décidé de confirmer la sortie au cinéma de Black Panther : Wakanda Forever le 9 novembre prochain. Comme nous l’avons déjà déclaré, la chronologie des médias actuelle n’est pas adaptée aux comportements et attentes des spectateurs, est contre-productive et expose tous les producteurs et artistes à un risque accru de piratage. Pour toutes ces raisons, nous partageons l’avis de la majorité des acteurs de notre secteur, qui s’accorde à dire que celle-ci doit être complètement révisée. Comme nous l’avons fait jusqu’ici, nous contribuerons de manière constructive aux réflexions et débats lors des prochaines réunions avec tous les acteurs de la filière, organisées sous l’égide du CNC, afin de définir dès février 2023 un nouveau cadre que nous souhaitons équitable, flexible et incitatif à la sortie des films en salles de cinéma. Dans l’intervalle, nous continuerons à décider au cas par cas de la stratégie de sortie de nos films. »

Cette décision semble indiquer que le studio a été rassuré par les discussions qui ont repris début octobre autour de la chronologie des médias. Et notamment sur l’un des points de crispation pour Disney : l’étanchéité de la fenêtre de diffusion des chaînes en clair. La mouture signée fin janvier prévoit qu’un service de média audiovisuel (Smad), comme Disney+, peut proposer un film 17 mois après sa sortie en salle et pendant une exclusivité de 5 mois (article 1.5 de la chronologie) ; la plateforme doit ensuite le retirer pendant la fenêtre des télévisions en clair (du 22e au 36e mois) qui auraient acquis l’œuvre (à défaut, Disney+ peut conserver ledit film). Il existe toutefois des accords de coexploitation entre Smad et chaînes en clair (art. 1.6, alinéa III), mais qui peinent à être mis en place dans la réalité. C’est donc sur ces points que les discussions seraient « constructives », avec notamment des télévisions en clair plus flexibles sur leur fenêtre. 

Si tout n’est pas réglé et que les échanges se poursuivent – un point d’étape sera fait fin novembre –, Disney a, en tout cas, pris une décision plus que favorable pour la salle de cinéma. Affaiblie par une fréquentation compliquée, l’exploitation redoutait une fin d’année catastrophique avec, hormis les blockbusters Black Adam (19 octobre) et Avatar : La Voie de l’eau (14 décembre), peu de locomotives – Disney ayant annoncé en juin qu’il ne sortirait pas l’animation Avalonia à Noël pour les raisons évoquées plus haut. Le maintien de la sortie de Black Panther 2 le 9 novembre ajoute donc des couleurs à la programmation automnale, mais pose un challenge à son distributeur : insuffler un élan à une campagne, qui n’a pas encore vraiment démarré, en même pas un mois.

Mais tout ne part pas non plus de 0. La notoriété de base de la franchise est évidente. D’après les données Pulse de The Boxoffice Company, le niveau d’intérêt de Wakanda Forever est globalement supérieur à celui du premier Black Panther à un mois de leurs sorties respectives [graphique ci-dessous]. 

-60 à -27 correspond aux jours avant la sortie. Source : Pulse by The Boxoffice Company

Concernant les recherches organiques sur AlloCiné*, si le niveau de Wakanda Forever est régulièrement en-deçà du premier opus, un pic est observé sur le 4 octobre, jour de la réunion sur la chronologie et preuve, donc, que l’appétence pour le film peut s’envoler rapidement [graphique ci-dessous]. Si, depuis, elles sont retombées, les recherches sur Black Panther 2 gravitent ces derniers jours dans des niveaux comparables à Thor : Love and Thunder et Black Widow, deux titres du MCU lancés en période pandémique, dont la sortie salles était largement assurée et la promotion bien entamée. À Disney, donc, de tout mettre en œuvre pour permettre à Wakanda Forever d’atteindre son potentiel, pour certains similaires à Black Panther qui avait, pour rappel, réalisé plus de 3,7 millions d’entrées en France en 2018.

Base 100 des recherches organiques. Source : Pulse by The Boxoffice Company

*recherche via Google puis clic sur le lien AlloCiné.

Les News