Cineworld : réouverture des Regal Cinemas… sous le signe d’un accord avec Warner

Le cinéma Regal à Union Square, New-York ©Regal

Le groupe d’exploitation international annonce la reprise d’activité de Regal, second circuit américain, ainsi qu’un accord de réduction d’exclusivité salle avec Warner.

« Avec des restrictions de jauge à 50 % ou plus dans la plupart des États américains, nous serons en mesure d’opérer de manière rentable sur nos plus grands marchés », a déclaré le CEO Mooky Greidinger. Pourtant, il aura fallu un temps après la réouverture des cinémas de New York et de Los Angeles (où les jauges sont toujours limitées à 25 %) pour que Cineworld, qui a baissé les rideaux de ses établissements américains –  comme britanniques – depuis octobre 2020, annonce la reprise des séances. Les Regal Cinemas rouvriront en deux phases, certains dès le 2 avril et les autres deux semaines plus tard, soit le 16 avril. Les Cineworld du Royaume-Uni restent pour leur part fermés, toujours dans l’attente d’une possibilité de réouverture le 17 mai prochain.

En outre, si la décision de Warner de sortir simultanément en salles et sur HBO Max son line-up 2021 reste toujours valable, à partir de 2022, les films de la major disposeront d’une exclusivité salle de 45 jours dans les cinémas Regal aux États-Unis, selon « certaines dispositions » qui n’ont pas été rendues publiques. Dans les salles britanniques de Cineworld, la fenêtre d’exclusivité des films Warner sera de 31 jours au minimum, et étendue à 45 jours pour les titres qui franchissent un certain seuil de box-office – qui n’a pas non plus été communiqué. Cineworld, qui avait affiché une position moins critique que son rival AMC vis-à-vis de la nouvelle stratégie Warner, devient ainsi le premier circuit à officialiser un accord de réduction de l’exclusivité salle avec la major, mais s’inscrit dans le vaste mouvement d’accords bilatéraux entre circuits et studios, depuis le début de la crise sanitaire, autour d’une réduction de la fenêtre salle outre-Atlantique.

À lire aussi : Les studios et les salles : une année de changements de positions 

La réouverture de Regal Cinemas, associée à la poursuite du déploiement de la vaccination à travers le pays, n’en est pas moins  un signe fort de revitalisation à l’exploitation américaine, alors que se profile un solide calendrier de sorties. « C’est un grand moment pour nous – le marché américain représente 75 % de notre activité –  et sera bientôt suivi de tous nos marchés », conclut Mooky Greidinger.

À suivre aussi, dès demain : L’Émission Boxoffice Pro du 25 mars 2021 – Le marché américain sur la voie de la reprise