Cineworld projette une réouverture d’ici mars 2021

©Cineworld

Malgré un scénario de reprise en mai au moment de sa récente recapitalisation, le circuit qui a fermé ses cinémas du Royaume-Uni et des États-Unis depuis début octobre pourrait bien reprendre les séances plus tôt que prévu.

La nouvelle arrive dans le cadre de la réaction du deuxième géant de l’exploitation mondiale à la toute récente décision de la Warner de sortir la totalité de son line-up 2021 simultanément en salles et sur HBO Max aux États-Unis. Moins critique que AMC Theatres sur la stratégie temporaire adoptée par la Warner, Cineworld s’est déclaré confiant dans le fait que le studio reconsidèrera la fenêtre d’exclusivité salle une fois les cinémas rouverts et « cherchera un accord de diffusion dont les conditions conviendront à l’ensemble des parties. Les grands films sont faits pour le grand écran et nous avons hâte de rouvrir nos salles au premier trimestre 2021 afin d’offrir à nos spectateurs, comme toujours, le meilleur endroit pour regarder un film. »  

Le groupe s’est dit en effet « très encouragé par les pas de géant récemment accomplis sur le processus de vaccination anti-COVID-19, qui devrait être mis en place plus tôt que prévu », et anticipe un « soulagement significatif pour notre industrie » et le grand retour à l’action des cinémas.

À noter que le circuit, qui redoutait l’insolvabilité depuis la fermeture de ses sites, a réussi fin novembre à consolider sa trésorerie, sécurisant 560 millions de livres sterling (630 millions d’euros) de liquidités, dont 380 millions de prêts, et en obtenant des reports ou abattements de loyers de la part de ses bailleurs principaux.