Cineplex propose une fusion à Cineworld

Cineplex Odeon © 2015 Gracenote

Suite au dépôt de bilan du deuxième circuit mondial Cineworld, le groupe canadien Cineplex aurait proposé une fusion des deux géants de l’exploitation, remettant en jeu un différend judiciaire de 1,2 milliard de dollars (Md$).

Selon The Wall Street Journal, citant une source proche du dossier, Cineplex aurait approché les prêteurs de Cineworld afin d’envisager une fusion avec Regal Entertainment, sa branche exploitation aux États-Unis, garantissant ainsi ses dettes et ses actions. Le 17 septembre dernier, ce dernier s’était mis sous protection du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites.

Le groupe britannique n’avait pas réussi à absorber sa dette accumulée, notamment lors du rachat du groupe Regal en 2017 pour 3,6 Md$. À cela se sont ajoutés, la pandémie et le lent redémarrage des entrées qui n’ont fait que creuser le déficit. Fin 2021, les dettes de Cineworld s’élevaient à 8,9 Md$, pour une valeur en bourse évaluée à 62 M$. Lors de sa mise sous protection, le groupe a ainsi obtenu des garanties auprès de ses banques historiques d’une facilité de financement temporaire d’environ 1,94 Md$. 

En 2019, c’est Cineworld qui était en passe de racheter Cineplex. Le circuit britannique s’était retiré, donnant lieu à une poursuite judiciaire pour rupture de contrat abusif. Ce dernier avait été condamné à verser 1,2 Md$ de dommages et intérêts à Cineplex. Aucun des deux groupes n’a souhaité commenter ces informations.

Les News