Cannes 2022 : Cinq exploitants internationaux décerneront le Prix des cinémas art et essai

©Agence / Bestimage

La récompense sera remise le dernier jour du Festival de Cannes, le samedi 28 juillet sur la Terrasse des journalistes.

Créé en 2019 à l’initiative de l’Afcae, le Prix des cinémas art et essai sera décerné à un des 21 films de la Compétition. Il y a trois ans, le jury, également composé d’exploitants internationaux, avait plébiscité Parasite de Bong Joon-ho, également récipiendaire de la Palme d’or. En 2020, c’était Drunk de Thomas Vinterberg qui l’avait reçu… en « distanciel ». L’an passé, c’était un jury français, en raison des contraintes sanitaires, qui avait décerné le prix à Drive My Car de Ryusuke Hamaguchi

À lire aussi | Le rendez-vous cannois des exploitants art et essai

Cette année, grâce au contexte plus favorable, le jury retrouve ses couleurs internationales pour un nouveau partenariat avec le Festival de Cannes. Pour rappel, le Prix des cinémas art et essai est « un engagement commun pour le soutien de la diffusion sur grand écran du cinéma d’auteur·rice dans toute sa diversité ». L’objectif de cette récompense est également « de valoriser le dynamisme et l’ampleur du réseau des cinémas art et essai (1 200 établissements français adhérents à l’Afcae, premier réseau national dans le monde) ».

  • Présidente : Caroline Grimault, directrice du Katorza à Nantes (France), membre du comité d’experts Europa Cinémas en 2018-2019 et administratrice de l’Afcae depuis juillet 2021.
  • Daria Āboliņa, directrice artistique du Splendid Palace à Riga (Lettonie) et directrice de la Fédération internationale des critiques de cinéma – FIPRESCI Lettonie.
  • Andrea Crozzoli, cofondateur de Cinemazero à Pordenone (Italie)
  • Mohamed Lansari, directeur et responsable de la programmation de la Cinémathèque de Tanger (Maroc)
  • Emmanuel Papillon, directeur du Louxor – Palais du cinéma à Paris (France)

Les News