Une deuxième convention pour Diaphana

Léa Drucker, Grégory Montel et Jérôme Bonnell ont présenté Chère Léa.

Après une première édition en janvier 2019, la convention 2021 de la société de distribution a réuni hier les exploitants au mk2 Bibliothèque, à la découverte de trois films et d’un riche line-up.

« Ce que nous sommes en train de vivre est difficile, nous avons tous besoin de soutien, de confiance, de respect. À travers nos films nous partageons les mêmes difficultés, c’est important pour nous que vous soyez là et que l’on fasse ce beau métier ensemble » a introduit Michel Saint-Jean*, le président de Diaphana, entouré de son équipe de programmation menée par Didier Lacourt. Le département s’est restructuré suite au départ de Lena Force fin juin, la programmation province étant désormais répartie entre Clotilde Ligeard, Claire Perrin et Alexandra Louisa. Quant au marketing salles, Alicia Hernanz est remplacée par Alyssia Renard.

La journée a débuté avec la projection de Contes du hasard et autres fantaisies (6/04) de Ryûsuke Hamaguchi (Drive my car), trois histoires japonaises autour de femmes face à leurs choix et à un tournant de leur vie. Côté films français, l’acteur Grégory Montel et le réalisateur Jérôme Bonnell ont présenté au public exploitant Chère Léa, comédie romantique, avec également Grégory Gadebois, Anaïs Demoustier et Léa Drucker, où l’on suit le personnage principal qui, souhaitant écrire une lettre à son ancienne petite amie est au prise à une folle journée, sur fonds de vie de quartier.

Carine Tardieu, Sharif Andoura et Florence Loiret-Caille autour de Les Jeunes Amants
Carine Tardieu, Sharif Andoura et Florence Loiret-Caille autour de Les Jeunes Amants

La convention s’est achevée par Les Jeunes Amants de Carine Tardieu avec Melvil Poupaud, Fanny Ardant, Cécile de France, Florence Loiret-Caille et Sharif Andoura, ces deux derniers en seconds rôles remarqués et venus présenter le film en compagnie de leur réalisatrice. Le film retrace l’histoire de la mère de Sólveig Anspach (Queen of Montreuil, Lulu femme nue, L’Effet aquatique), qui avait coécrit le scénario, avant son décès en 2015, avec Agnès de Sacy, lui ayant fait promettre de faire réaliser ce film par une femme. Carine Tardieu (Du vent dans les mollets, Ôtez-moi d’un doute), aussi amie de Sólveig Anspach, a accepté ce projet fort de sens et d’émotion pour l’équipe. Melvil Poupaud y joue le rôle d’un médecin marié et père de famille de 45 ans, troublé par Shauna, 70 ans, interprétée par Fanny Ardant.

Line-up Diaphana fin 2021/2022 :

  • La Pièce rapportée d’Antonin Peretjatko avec Anaïs Demoustier, Philippe Katerine, Josiane Balasko et William Lebghil (1/11)
  • On est fait pour s’entendre (17/11) de et avec Pascal Elbé, Sandrine Kiberlain, Valérie Donzelli, François Berléand, Emmanuelle Devos
  • Chère Léa (15/12) de Jérôme Bonnell avec Grégory Montel, Grégory Gadebois, Anaïs Demoustier et Léa Drucker
  • Twist à Bamako (5/01) de Robert Guédiguian avec Alice Da Luz Gomes, Stéphane Bak 
  • Les Jeunes Amants (2/02/2022) de Carine Tardieu avec Melvil Poupaud, Fanny Ardant
  • Un autre monde (16/02) de Stéphane Brizé avec Vincent Lindon, Sandrine Kiberlain
  • Robuste (2/03) de Constance Meyer avec Gérard Depardieu, Déborah Lukumuena
  • De nos frères blessés (23/03) de Hélier Cisterne avec Vincent Lacoste, Vicky Krieps
  • Ma famille afghane (22/04) de Michaela Pavlátová
  • Peter Von Kant de François Ozon avec Denis Ménochet et Isabelle Adjani – 2022
  • Incroyable mais vrai de Quentin Dupieux – 2022
  • L’Astronaute de Nicolas Giraud – 2022
  • Un petit frère de Léonor Serraille – 2022
  • Close de Lukas Dhont avec Emilie Dequenne et Léa Drucker – 2022
  • Tori et Lokita de Luc et Jean-Pierre Dardenne – 2022

* Michel Saint-Jean évoquera plus largement ses activités de distribution et production dans l’Émission Boxoffice du 21 octobre, dont il est l’invité.

Les News