Un duo paritaire pour présider des César rénovés

L’Académie s’est réunie ce jeudi matin au CNC pour adopter ses nouveaux statuts, nouvelle étape dans la résolution de la crise qui secoue l’institution depuis le début d’année.

Dans les faits, l’ensemble des 4 313 membres votants de l’Académie des César ont jusqu’au début du mois de septembre pour « faire acte de candidature et voter pour désigner leurs 170 représentants, répartis sur 21 branches professionnelles, au sein de la nouvelle assemblée générale de l’association », indique le communiqué. Élue pour quatre ans, cette nouvelle assemblée désignera, pour un mandat de deux ans renouvelable une fois, le conseil d’administration ainsi qu’un tandem mixte pour la présidence.

« Dès que cette nouvelle gouvernance élue prendra ses fonctions, elle devra au plus vite revoir les règles d’appartenance à l’Académie pour atteindre une plus grande parité, diversité et représentativité parmi les votants, en augmenter le nombre, et prendre toutes les décisions nécessaires pour organiser l’édition 2021 des César. »

À lire aussi : Une nouvelle présidente pour les César

Soulignant que les nouveaux statuts exigent une parité intégrale au niveau des membres élus de l’AG, du CA, du bureau et de la présidence, l’association a remercié le CNC « pour son travail de médiation et notamment les différentes concertations qu’il a entreprises depuis le mois de mars, qui ont aidé les César à aboutir à cette réforme ambitieuse ».

Retrouvez les nouveaux statuts de l’Académie des César

Les News