Un “Breakfast Club (but at night…!)” chez les CIP

Ciné-club The Breakfast Club (but at night...!) © Les CIP

Les Cinémas Indépendants Parisiens lancent un ciné-club à destination des 15-25 ans, co-créé, co-organisé et co-animé par des étudiants.

« L’ambition culturelle de ce club repose sur l’idée que les questions sociétales, environnementales, politiques… qui passionnent les jeunes de 15 à 25 ans aujourd’hui, ne peuvent pas être mieux exposées et défendues que par les jeunes eux-mêmes », indiquent les CIP qui ont imaginé un projet participatif et mutualisé. 

Suite à un appel à candidatures diffusé dans les universités et les écoles de cinéma en mai dernier, huit étudiants ont été sélectionnés, puis formés à la programmation et à l’animation pour cette première édition du Breakfast Club, axée sur les thématiques « Luttes et Révolutions » et « Utopies et Fantasmes ».

D’octobre  2021 à mai 2022, une sélection de 8 films sera proposée dans 4 salles CIP, en soirée, au rythme d’une projection mensuelle et au tarif unique de 5 euros. Parmi les premiers films au programme, on retrouve Do The Right Thing de Spike Lee, Sans toit ni loi d’Agnès Varda, Les Petites Marguerites de Vera Chytilova et Atlantique de Mati Diop.  « Chaque projection est accompagnée d’animations originales, imaginées spécialement pour ce public : rencontres irréelles, méditation collective, sérigraphie d’affiches ou encore DJ set. » Le tout avec une communication digitale renforcée.

Un ciné-club qui devrait participer à l’élan général pour la reconquête du public jeune, et en phase avec le fonds “jeunes cinéphiles” lancé par le CNC pour accompagner ce type d’initiatives. 

Les News