Succès pour la Fête du Cinéma

©Grand Ecran

La 36e édition de la manifestation, qui s’est déroulée du 30 juin au 4 juillet, a drainé le flot d’entrées espéré, dans des niveaux similaires à la Fête de 2019.

Elle marquait le retour à une exploitation normale (à l’exception du port du masque en salle) et s’annonçait comme la première étape d’un été prometteur. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la Fête du Cinéma 2021 a répondu aux attentes et de belle manière. 3,5 millions d’entrées ont ainsi été enregistrées entre le 30 juin et le 4 juillet, un résultat dans la lignée de la Fête 2019, qui affichait alors le plus haut niveau depuis 2013. Quelques précisions à apporter toutefois : l’édition 2021 a duré un jour de plus que d’ordinaire et pour la première fois, démarrait un mercredi pour s’achever le dimanche (et donc bénéficiait de la puissance du week-end).

Si le 30 juin était donc déjà d’un haut niveau – 555 000 entrées –, c’est la journée du dimanche qui a été la plus prolifique avec 1,2 million de tickets à 4 € vendus, a annoncé Richard Patry, président de la FNCF, aux Rencontres nationales art et essai de Cannes. « Le cinéma en salles prouve à nouveau qu’il est le premier loisir culturel des Français, le plus populaire et le plus fédérateur sur l’ensemble du territoire. Tous les publics se sont mobilisés fortement pour cette Fête du Cinéma, notamment les enfants et les jeunes adultes », s’est félicitée la FNCF dans un communiqué.

Trois productions américaines – Cruella, Pierre Lapin 2 et Conjuring 3 – et deux comédies françaises – Le Sens de la famille et Présidents – sont les cinq films qui ont attiré le plus de spectateurs pendant la manifestation.

Les News