Raya et Godzilla vs Kong ne sortiront pas au cinéma

©Warner/Disney

Les deux titres, distribués respectivement par Warner et Disney, étaient attendus dans les salles françaises en avril et mai. 

La fermeture prolongée des cinémas de l’Hexagone aura donc eu raison de la carrière en salles de deux titres pourtant attendus par le public français. Ce jeudi, Warner et Disney ont confirmé que Godzilla vs Kong et Raya et le Dernier Dragon ne bénéficieront pas d’une sortie traditionnelle au cinéma. 

Le choc des Titans signé Adam Wingard sera ainsi proposé à l’achat digital à compter du 22 avril prochain, sur les différentes plateformes, un mois plus tôt que sa dernière date de sortie prévue en salle, le 19 mai. Un choix compréhensible, la fermeture des salles en France conjuguée à la sortie du film à l’international, notamment sur HBO Max aux États-Unis, ayant conduit à la multiplication des copies pirates. Motivation sans doute similaire du côté de Disney, qui proposera donc Raya et le Dernier Dragon sur Disney + le 4 juin prochain. Le film d’animation, qui avait été décaléau 21 avril, suit donc le même chemin que Soul, sorti en décembre sur la plateforme. 

Pour les exploitants de l’Hexagone, l’addition est un peu moins favorable au regard des recettes engrangées par les deux films depuis leur sortie à travers le monde. La production Disney a récolté plus de 35 millions de dollars sur le marché américain et plus de 93 millions en englobant le box-office mondial. Godzilla vs Kong a fait encore mieux, signant le meilleur démarrage pandémique aux États-Unis où le titre cumule plus de 70 millions de billets verts. À l’échelle mondiale, le film a déjà récolté plus de 350 millions de dollars de recettes. Deux locomotives de moins pour la reprise du marché tricolore, mais des places en plus pour la diversité.