Pyramide date une dizaine de films dont ses titres cannois

Les Pires ©Eric DUMONT - Les films Velvet

La société d’Eric Lagesse déroule son riche line-up qui s’étend jusqu’au printemps 2023.

Fort d’une belle sélection à Cannes, le distributeur a dû s’employer à trouver la date de sortie idéale pour chaque proposition. Après avoir déjà daté deux titres – Les Goûts et les Couleurs de Michel Leclerc le 22 juin (présenté à Cannes Junior) et Chronique d’une liaison passagère le 14 septembre (Cannes Première) –, Pyramide annonce les sorties de ses sept autres sélectionnés. 

Son prétendant à la Palme d’or, Les Huit Montagnes de Charlotte Vandermeersch et Felix Van Groeningen, sortira le 21 décembre. Produit par Wildside, Rufus/Menuetto et Pyramide Productions, ce premier film relate l’amitié entre deux garçons au train de vie différent, rencontrés au cœur des Alpes.

Les Huit Montagnes ©Pyramide

Deux films à Un Certain Regard. Les Pires de Lise Akoka et Romane Guéret est calé au 23 novembre. Produite par Les Films Velvet, l’histoire se concentre sur le casting sauvage de quatre ados, considérés par tout le quartier comme “les pires”. Metronom d’Alexandru Belc, une plongée à l’époque des radios clandestines dans le Bucarest de Ceausescu, est daté au 11 janvier 2023.

Montré à Cannes Première, Dodo de Panos H. Koutras sortira le 10 août 2022. À l’aube du mariage de leur fille dans leur villa athénienne, un couple aux abois financièrement et ses convives sont surpris par l’apparition d’un dodo, oiseau pourtant disparu depuis 300 ans. Une nouvelle collaboration entre le cinéaste grec et le distributeur, après Xenia passé par Un Certain Regard en 2014.

Le 12 octobre, Pyramide accompagnera pour la troisième fois Philippe Faucon, sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs avec Les Harkis. Coproduit par Istiqlal Films et les Films du Fleuve, ce drame suit de jeunes algériens qui s’engagent dans l’armée française en pleine guerre d’Algérie. Le distributeur et le cinéaste avaient travaillé ensemble sur Fatima (2015) et Amin (2018).

Présenté à la Semaine de la Critique, La Jauria d’Andrés Ramírez Pulido sortira sur les écrans le 5 avril 2023. Incarcéré dans un centre expérimental pour mineurs au cœur de la forêt tropicale, un jeune colombien est confronté à son passé de criminel lors du transfert de son complice.

Enfin, Mon pays imaginaire, documentaire de Patricio Guzman montré en séance spéciale, sera lancé le 26 octobre 2022. Pyramide retrouve le cinéaste chilien après l’Œil d’Or SCAM 2019 pour La Cordillère des songes.

Outre son line-up cannois, la société d’Eric Lagesse annonce la sortie de l’Ours d’Or de la Berlinale 2022 : Nos soleils (ex Alcarras) de Carla Simon sortira le 7 décembre, soit un an après le lancement d’un autre Ours d’Or, Le diable n’existe pas, également distribué par Pyramide.

Enfin, deux premiers films français se font une place dans ce programme. Produit par Epithète & co, Le Sixième Enfant de Léopold Legrand sortira le 28 septembre. L’arrangement improbable entre un couple d’avocats qui n’arrive pas à avoir d’enfant et un couple en difficulté financière qui attend son sixième. Avec Sara Giraudeau, Benjamin Lavernhe, Judith Chemla et Damien Bonnard. Produit par Yukunkun, Trois nuits par semaine de Florent Gouëlou est calé au 9 novembre et réunit Pablo Pauly, Hafsia Herzi ou encore Romain Eck, pour une plongée dans l’univers des drag queens parisiennes.

Le Sixième Enfant ©Pyramide

Les News