L’UGC Ciné Cité Les Halles programme sept films iraniens

La Permission ©Dulac Distribution

En soutien aux combats des femmes en Iran, le cinéma parisien propose un film différent chaque jour, la semaine du 12 au 18 octobre.

« Parce que défendre la liberté de vie des femmes iraniennes est un combat universel », UGC propose donc de découvrir au redécouvrir sept films récents, « mis en scène par les grands réalisateurs contemporains de ce pays qui ne cèdent pas à la censure ». À noter que Les nuits de Maashhad sera projeté le vendredi 14 octobre en présence de la comédienne Zar Amir Ebrahimi, prix d’interprétation à Cannes 2022.

Les sept films iraniens à l’UGC Cine Cité Les Halles :
Leila et ses frères de Saeed Roustaee (Wild Bunch, 100 000 entrées France) ;
Les Nuits de Mashhad de Ali Abbasi (Metropolitan, 90 000 entrées France)
Le Diable n’existe pas de Mohammad Rasoulof (Pyramide, 95 000 entrées France)
La Permission de Soheil Beiraghi (Dulac Distribution, 30 000 entrées France)
Trois visages de Jafar Panahi (Memento, 200 000 entrées France)
Nahid de Ida Panahandeh (Memento, 100 000 entrées France)
Une femme iranienne de Negar Azarbayjani (Outplay, 40 000 entrées France)

…et un UGC Culte Spécial, le 17 octobre dans les 39 salles participant au dispositif :
Une Séparation d’Asghar Farhadi (Memento, 1 millions d’entrées France)

Les News