Les cinémas pourront rouvrir dès le 22 juin

©DR

[Mis à jour suite à la réaction de la FNCF] Très attendue, la date de réouverture des salles françaises a été officialisée ce jeudi par le Premier ministre Edouard Philippe. 

À partir du 22 juin, qui est un lundi, les salles de cinéma pourront rouvrir sur l’ensemble du territoire. « C’est une demande faite par les exploitants qui voulaient que la réouverture soit nationale », a expliqué Edouard Philippe, alors que le pays compte encore trois régions en vigilance “orange”, la Guyane, Mayotte et l’Île de France. Si la phase 2 du déconfinement commence le 2 juin, avec notamment la réouverture des salles de spectacle en zone verte, la date du 22 est presque étonnante lorsque l’on sait que la plupart des scénarios envisagés privilégiaient une réouverture en juillet. Reste désormais à connaître les conditions sanitaires dans lesquelles les salles rouvriront… et si toutes souhaiteront ouvrir dès cette date.

Car le délai est court : les exploitants ont donc moins de quatre semaines pour se préparer, programmer, communiquer, et remettre leur personnel au travail avec une offre de films très limitée. Certains distributeurs ont en effet annoncé des sorties au 1er juillet, d’autres « dès la réouverture des salles », tout en s’accordant sur une reprise qui mettra du temps avant de retrouver un semblant de normalité. Par ailleurs, la FNCF nous indique travailler à une campagne média d’envergure pour appuyer la réouverture des salles.

« J’aime à penser que cette date marque une nouvelle étape de la sortie de crise pour notre pays ! »

Richard Patry, président de la FNCF

La fédération s’est justement réjouie de cette date du lundi 22 juin dans un communiqué : « Au-delà du soulagement que constitue cette étape, la FNCF salue les responsables et les salariés de notre secteur, comme l’ensemble de nos concitoyens, qui traversent une période grave et inédite dont les conséquences seront nombreuses. Après plus de trois mois de fermeture de leurs salles, les Français vont pouvoir retrouver le bonheur de l’expérience cinéma sur grand écran, et les salles de cinéma avoir le plaisir de les accueillir à nouveau. » Si elle ne détaille pas les caractéristiques du guide sanitaire, dont l’approbation est toujours en cours par le gouvernement, la FNCF assure que les salles « seront prêtes à accueillir les spectateurs à leur réouverture dans des conditions de sécurité sanitaire optimums et dans le respect de la distanciation physique dans les cinémas ». Sur la programmation, la fédération fait confiance aux distributeurs et éditeurs concernant la planification des sorties de films. Par ailleurs, elle réitère son appel à « des aides financières sectorielles essentielles qui seront un premier pas de soutien au redémarrage de l’activité des salles, mais qui devront être suivies par un ambitieux plan de relance pour restaurer l’équilibre économique de notre filière ». Pour le président Richard Patry : « Le rôle des salles de cinéma au cœur de nos villes comme lieu culturel emblématique, lieu d’animation ouvert pour tous toute l’année, lieu de cohésion sociale ancré dans la vie des Français, rend leur réouverture éminemment symbolique. J’aime à penser que cette date marque une nouvelle étape de la sortie de crise pour notre pays ! ».