Le Pacte cède Pinocchio à Amazon Prime Video

©Le Pacte

Le film de Matteo Garrone devait initialement sortir le 18 mars en France. 

À compter du 4 mai, les abonnés français de Prime Video auront la possibilité de découvrir Pinocchio, le nouveau film de Matteo Garrone. Son distributeur Le Pacte a en effet annoncé avoir cédé les droits à la plateforme de SVOD d’Amazon pour la diffusion exclusive en France. 

« Cette vente était nécessaire pour tenir économiquement », nous indique Jean Labadie, le président de la société. « Nous avons déjà investi 700 000 euros en frais d’édition et avec le flou entourant la réouverture des salles cet été, nous ne pouvions pas attendre le dernier trimestre et devoir investir à nouveau le même montant dans une période de grande concurrence. » La crainte d’un piratage du film sorti fin décembre en Italie a également été pris en compte : « Cela a effectivement commencé et nous détruisons chaque jour des liens pirates. Nous souffrons sur tous nos films d’un piratage extrême alors que le marché VOD, malgré une reprise, reste insuffisant pour être significatif. »

Malgré cette cession qui intervient dans une période « particulière et unique », Le Pacte assure que l’exploitation salles reste « une priorité ». Les autres films de son line-up — La Daronne, Madre, A Perfect Candidate,…— seront datés « dès que nous aurons une visibilité ». Jean Labadie espère que « le CNC aura la possibilité financière de nous aider si nous décidons de sortir des films cet été alors que le marché reprendra peut-être dans des conditions difficiles ». 

D’un budget de 15 millions d’euros, Pinocchio est coproduit par Archimède, Rai Cinema et Le Pacte. Il s’agit du deuxième film initialement daté au 18 mars à arriver sur Prime Vidéo après la comédie Forte que devait distribuer UGC en salles. Il rejoint Bloodshot et L’Extraordinaire Mr. Rogers, deux titres de Sony qui ont pour leur part connu une première disponibilité en VOD avant d’arriver en exclusivité sur la plateforme.