JHR annonce son programme

Boum Boum ©Les Films de l'Oeil Sauvage

La société de Jane Roger date sept films témoignant des mouvements du monde, dont plusieurs documentaires.

Boum Boum, précédemment annoncé sous le titre Soulèvement pour le 6 avril, sortira le 15 juin. Plongée dans les manifestations des Gilets jaunes fin 2018, ce documentaire de Laurie Lassalle raconte l’histoire d’un amour naissant au cœur d’une insurrection.

Histoires de petites gens, le programme qui réunit deux films du grand Djibril Diop Mambéty (La Petite vendeuse de soleil et Le Franc) et qui attendait sa réédition, est annoncé pour le 29 juin. Le premier moyen métrage suit une gamine qui décide de vendre le journal Le Soleil à la criée dans les rues de Dakar, ce qui est réservé habituellement aux garçons. Le second retrace le périple d’un pauvre musicien qui gagne à la loterie nationale, mais doit présenter son billet gagnant. Un programme qui peut être travaillé auprès du jeune public.

Kaleb de Vasken Toranian est daté le 31 août. Le documentariste, qui a collaboré avec les plus grandes maisons de luxe françaises, filme la rencontre entre le petit Kaleb, hyperactif et sans papiers, qui vit à l’hôtel avec sa mère, et Jean-Luc, un grand tailleur parisien solitaire. Celui-ci va délaisser le monde de la mode pour construire un avenir à cette famille. 

Dirty, Difficult, Dangerous de Wissam Charaf arrivera en automne, le 21 septembre. Le réalisateur de Tombé du ciel (ACID Cannes 2016) raconte cette fois l’histoire d’amour impossible, à Beyrouth, entre un réfugié syrien et une femme de ménage éthiopienne. Un parcours d’autant plus difficile que le premier, après avoir survécu à la guerre, voit son corps se transformer mystérieusement en métal…

Si tu es un homme de Simon Panay sortira le 19 octobre. Soutenu par l’aide au développement renforcé du CNC, le film a été tourné au Burkina Faso, sur les traces d’Opio, un petit garçon qui travaille dans la mine d’or de Perkoa. Pour payer ses frais de scolarité, il va descendre y travailler au péril de sa vie. 

Alam de Firas Khoury, en salles le 9 novembre, est une chronique adolescente sur un jeune Palestinien de 17 ans qui vit en Israël. Il mène une vie insouciante de lycéen jusqu’à l’arrivée de la belle Maysaa. Pour lui plaire, il accepte de participer à « l’Opération Drapeau », la veille du jour de l’indépendance d’Israël.

Révolution SIDA de Fréderic Chaudier est enfin daté au 30 novembre. Le nouveau docu du réalisateur des Yeux ouverts (2010), sur un service de soin palliatif, revient cette fois sur l’histoire du VIH et de tout ce que cette maladie particulière a bousculé.

Les News