Géographie du cinéma 2021 : un parc toujours en expansion

L'UGC Ciné Cité de Lyon Part-Dieu a été inauguré en septembre 2021 ©Stef.Guiochon

C’est pendant le Congrès de la FNCF que le CNC, comme à l’accoutumée, publie son étude sur l’évolution du parc d’exploitation et de la fréquentation de l’année écoulée. L’occasion de faire le bilan sur une année 2021 marquée par une reprise en dents de scie.

Moins de cinémas, mais plus de salles

En 2021, 47 cinémas ont ouvert ou rouvert tandis que 60 ont fermé. En Métropole, ils sont désormais au nombre de 2 028, soit 13 de moins qu’en 2020. Toutefois, on comptabilise 66 salles actives supplémentaires, qui permettent de totaliser 6 193 salles actives en France métropolitaine. Un résultat en partie permis par l’ouverture ou la réouverture de 217 écrans (contre 151 fermetures). Dans le détail, on trouve 41 % des nouveaux écrans dans les multiplexes (32,6 % en 2020), 35 % dans les cinémas de 4 à 5 écrans (37 % en 2020) et 24 % dans les établissements de 1 à 3 écrans (30,4 % en 2020). Après son net recul en 2020, le nombre de fauteuils par salle a augmenté pour atteindre 1,15 million, soit 8 003 sièges de plus qu’en 2020 et 92 890 de plus qu’en 2012 (+8,8 %). 

Une fréquentation en baisse mais un rebond prometteur 

Si l’on se concentre sur la fréquentation, cette dernière accuse une diminution de 53,1 % entre 2012 et 2021. Dans le détail, les cinémas de 12 écrans ou plus perdent 57,3 % et ceux de 4 ou 5 écrans faiblissent de 57,1 %. La baisse la moins importante concerne les établissements de 8 à 11 écrans (-44,9 %) et ceux de 2 à 3 écrans (-49 %). En revanche, le nombre d’entrées à fortement rebondi par rapport à 2020 (+46,3 %). Par ailleurs, les spectateurs diffèrent selon les établissements. En 2021, on dénombre plus de seniors dans les cinémas de 1 à 3 écrans et de 4 à 7 écrans avec respectivement 41,7 % et 41,9 %, contre 36,6 % pour les multiplexes. A l’inverse, les 15-49 ans représentent plus de 48 % du public des multiplexes. 

Un parc art et essai en bonne forme 

En 2021, 63 % des cinémas sont classés art et essai, soit 1 282 établissements (contre 1 237 en 2020) et 2 831 écrans. Parmi eux, 56 % sont des mono écrans et 84,2 % comptent moins de 4 écrans. Représentant plus de 60 % des cinémas actifs ces deux dernières années, les salles classées réalisent 34,9 millions d’entrées, soit 36,6 % de la fréquentation totale. Bien que la part des entrées réalisée dans les salles art et essai diminue pour la première fois depuis 2013, reste que la fréquentation augmente de 40,4 % par rapport en 2020 (+46,3 % sur l’ensemble du parc). 

La Géographie du cinéma 2021 dans son intégralité par ici.