Démarrage honorable pour la Fête du Cinéma

Le premier jour de l’opération tarifaire conduite par la FNCF dynamise la fréquentation, retrouvant des niveaux pré-pandémie.

837 000 spectateurs se sont rendus dans une salle obscure ce dimanche 3 juillet, annonce la Fédération nationale des cinémas français. Le public a ainsi été deux fois plus nombreux que le samedi, marquant « son attachement au cinéma en salle », poursuit la FNCF.

Cela représente une progression de 8 % par rapport à la moyenne des premiers jours des trois dernières années comparables (2017 à 2019). Dans le détail, en 2017, quelque 827 000 curieux avaient été comptabilisés le dimanche 25 juin ; en 2018, 492 000 entrées avaient été comptabilisés dans une période fortement impactée par l’Euro de football ; enfin, en 2019, 970 000 spectateurs s’étaient déplacés. Le premier jour de 2022 est donc en recul de 10 % par rapport à celui de 2019, qui reste, encore aujourd’hui, le record pour un démarrage de la manifestation. À noter que l’an passé, la Fête du Cinéma avait exceptionnellement commencé le mercredi 30 juin, premier jour de la fin des jauges, pour 550 000 tickets vendus.

La 37e Fête du Cinéma se poursuit jusqu’à mercredi 6 juillet, avec des séances à 4 €. Elle est, pour rappel, organisée par la FNCF, avec le soutien de BNP Paribas, AlloCiné, Virgin Radio et Canal +, qui a réalisé le film annonce et offre, durant l’opération, 100 000 places à ses abonnés.

Les News