Box-office week-end : La Zone d’intérêt captive, Tout sauf toi séduit

"La Zone d'intérêt" ©Bac / "Tout sauf toi" ®Sony

Top 10 – Le Grand Prix du jury cannois démontre l’appétence des spectateurs français pour les films d’auteur en se hissant au sommet du box-office, devant la comédie d’espionnage Argylle et le thriller tricolore Un coup de dés. Au pied du podium, Tout sauf toi réalise un surprenant rebond, tout comme Anatomie d’une chute.

Excellent résultat pour La Zone d’intérêt, qui a attiré 180 000 curieux entre mercredi et dimanche, soit le deuxième meilleur démarrage de l’année après Un coup de dés (182 000). Avec 45 entrées par séance, le drame historique affiche – de loin – la meilleure moyenne des sorties de 2024, devant Pauvres créatures (32) et Le Dernier des Juifs (31), porté par un solide bouche-à-oreille (note spectateurs AlloCiné de 3,9/5). En comptant les avant-premières, le Grand Prix cannois frôle les 200 000 tickets et signe largement le meilleur départ dans la filmographie de Jonathan Glazer (69 000 billets pour Birth et 48 000 pour Under the Skin). En outre, La Zone d’intérêt réalise le plus gros démarrage pour Bac Films depuis Alice et le maire en 2019 (215 000 tickets).

Sur près de trois fois moins de séances, Argylle se contente de 174 000 spectateurs mais réalise tout de même le troisième démarrage de l’année. Sans doute en deçà des attentes d’Universal, la comédie d’espionnage totalise 187 000 entrées avec AP mais ne réitère pas la performance du précédent long de Matthew Vaughn, The King’s Man : Première mission (294 000 tickets). C’est également inférieur à Bullet Train (366 000 billets), mais au-dessus de Agents très spéciaux – Code U.N.C.L.E. (129 500). 

Sous bannière SND, Un coup de dés complète le podium avec plus de 110 000 entrées supplémentaires. S’il voit sa fréquentation ralentir (-39 %), le thriller d’Yvan Attal dépasse les 330 000 tickets : c’est -12 % par rapport à Mon chien Stupide (377 000 billets après deux week-ends, 500 000 au final) mais 4 % au-dessus de Kompromat (320 000 entrées, 600 000 au cumul).

Tout sauf toi est sans conteste la récente sensation parmi les continuations. La comédie romantique distribuée par Sony voit en effet sa fréquentation bondir de manière spectaculaire pour une période hors vacances (+33 %) et atteint ainsi les 200 000 billets, après un démarrage pourtant neutre. Le film dépasse tranquillement Marry Me (105 000) et Le Challenge (118 000) et peut aller titiller Ticket to Paradise avec Julia Roberts et George Clooney (393 000).

Succès de la fin 2023 qui se poursuit en 2024, Chasse gardée affiche toujours une forme olympique (-5 %) et totalise désormais 1,76 million de spectateurs. C’est quasiment au niveau de Super héros malgré lui et 6 % de moins que 3 jours max, deux titres de la Bande à Fifi, certes, mais qui ont comme point commun avec la comédie d’UGC d’avoir un casting intergénérationnel. 

Chez Disney, Pauvres créatures se maintient bien (-27 %) et se rapproche des 400 000 tickets écoulés. Porté par un bon bouche-à-oreille (note de 4 sur AlloCiné), la fresque baroque de Yórgos Lánthimos fait mieux, au même stade, que son précédent film La Favorite (313 000 billets).

Bonne tenue également pour Wonka chez Warner (-25 %) qui, avec plus de 3,58 millions d’entrées au compteur, talonne Les Gardiens de la Galaxie – Volume 3 (3,6 M), actuel 6e du classement des titres sortis en 2023.

Chez ARP Sélection, May December plie mais ne rompt pas (-38 %). Dans la filmographie de Todd Haynes, son drame cannois fait mieux que Le Musée des merveilles sur l’ensemble de sa carrière (122 000 billets) mais reste inférieur à ce stade à Dark Waters (230 000) et Carol (247 000).

Troisième et dernière nouveauté du top 10, Amelia’s Children boucle un premier week-end timide avec 49 000 entrées. Bien loin des résultats de La Main (144 000 tickets), Night Swim (86 000) et L’Emprise du démon (75 000), autres films horrifiques sortis ces derniers mois.

Anatomie d’une chute poursuit son ascension
Les week-ends se suivent sans se ressembler pour le drame de Justine Triet, dont les entrées bondissent de façon exceptionnelle pour sa 24e (!) semaine d’exploitation (+73 %) grâce au triplement de son nombre de séances (1 439 vs 521 en WE-1). La Palme d’or, qui va prochainement bénéficier d’une sortie en Chine, attire encore 35 cinéphiles par séance et se rapproche ainsi du million et demi d’entrées. « Les exploitants nous remontent que ce sont désormais les jeunes qui constituent la majorité du public du film, une tendance qui se confirme avec les réactions sur les réseaux sociaux », commente Xavier Hirigoyen, directeur de la distribution chez Le Pacte. Pour profiter de la dynamique insufflée par les Golden Globes, puis les nominations aux Oscars, César et Bafta, le distributeur va continuer à augmenter progressivement le nombre de copies d’Anatomie, puis « le ressortir massivement la semaine du 21 février, à deux jours des César ». Histoire de rééditer, à son échelle, la performance de The Artist en 2011, consacré aux Oscars et aux César ? Entre l’annonce des nominations puis les cérémonies, le film de Michel Hazanavicius (qui totalisait alors 1,6 M d’entrées) avait séduit 500 000 nouveaux spectateurs… puis quelque 900 000 après sa moisson des prix. 

Entrées réalisées du 31 janvier au 4 février 2024 :

RFilmDistributeurEntréesSéancesMoyCumulS
1LA ZONE D’INTÉRÊTBAC180 4364 00945198 9261
2ARGYLLEUNIVERSAL173 68611 31815187 2671
3UN COUP DE DÉSSND111 6538 80513332 8492
4TOUT SAUF TOISONY100 8084 06425200 1222
5CHASSE GARDÉEUGC86 7664 034221 760 3127
6PAUVRES CRÉATURESDISNEY74 5284 50617391 2253
7WONKAWARNER69 9474 922143 581 5728
8MAY DECEMBERARP51 2852 99017170 1812
9ANATOMIE D’UNE CHUTELE PACTE50 7561 439351 474 87924
10AMELIA’S CHILDRENLE PACTE48 6834 5681148 6831
Sources chiffres : Distributeurs | Séances : Showtimes Dashboard by The Boxoffice Company.
"La Zone d'intérêt" ©Bac / "Tout sauf toi" ®Sony
googletag.cmd.push(function() { googletag.display('div-gpt-ad-1553617519041-2'); });
googletag.cmd.push(function() { googletag.display('div-gpt-ad-1553617519041-1'); });