Box-office 1er jour : L’étoile Wish brille de pleins feux

©Disney

Sans trop de surprise, la nouvelle sortie des studios Disney domine le box-office, et renoue avec les succès pré-Covid.

Fortement attendu, Wish – Asha et la bonne étoile, co-réalisé par Chris Buck et Fawn Veerasunthorn, réalise pour son premier jour d’exploitation le 10e meilleur démarrage de l’année avant-premières comprises, avec 217 000 tickets. Cette réussite n’est pas anodine, car il faut remonter au lancement de La Reine des neiges II, en novembre 2019, pour voir un long métrage d’animation Disney réaliser un score supérieur (361 000). Ce dernier avait terminé sa route à 7,6 M d’entrées, et était déjà co-réalisé par… Chris Buck. C’est bien mieux que Encanto, la Fantastique famille Madrigal, qui avait conclu sa première journée à 79 000 entrées avant d’atteindre les 3,3 M en fin d’exploitation.

La Tresse de Lætitia Colombani, distribué par SND, réunit pas moins de 28 000 tickets et monte, avec ses avant-premières, à 70 000 spectateurs. C’est un meilleur démarrage que celui réalisé par les 38 000 entrées de En attendant Bojangles, chez Studiocanal. Cette belle performance devrait se prolonger dans les prochains jours au vu des retours affichés sur AlloCiné, où la note des spectateurs pointe pour l’instant à 4,1.

Le Temps d’aimer (Gaumont) clôt le podium, en attirant plus de 22 000 spectateurs, soit le deuxième meilleur démarrage de Katell Quillévéré, après Réparer les Vivants qui avait atteint 37 000 entrées (pour un cumul de 345 000).

Après Anselm (Le Bruit du temps) le 18 octobre dernier, voilà qu’un nouveau film de Wim Wenders arrive en salles. Avec Perfect Days, distribué par Haut et Court, le réalisateur allemand attire 9 000 spectateurs en première journée pour près de 18 000 conquis au cumul. Depuis 2010, c’est le meilleur démarrage pour un film du cinéaste, et le deuxième meilleur démarrage de l’année pour Haut et Court, après Les Algues vertes (29 000).

Avec un peu plus de 12 000 spectateurs, Thanksgiving : La Semaine de l’horreur reste en dessous des 24 000 entrées réalisées par le précédent film d’Eli Roth, La Prophétie de l’Horloge.

La comédie Dumb Money, distribuée par Metropolitan, rassemble 3 000 spectateurs pour sa première journée d’exploitation. C’est le plus mauvais démarrage pour un film de Craig Gillespie depuis Une fiancée pas comme les autres, en 2008.

Avec Conann, UFO attire 700 spectateurs, pour un total de 3 100 en comptant les avant-premières. C’est dans la lignée des précédents films de Bertrand Mandico, après les 3 400 de After Blue, et les 4 100 des Garçons sauvages.

Les Filles vont bien de l’Espagnole Itsaso Arana réalise un démarrage à 670 entrées (1 900 avec AP). Distribuée par Arizona, la fiction devance le documentaire sorti par Épicentre, Cesária Évora, la diva aux pieds nus, qui a attiré 560 spectateurs (pour 3 800 tickets au total).

Enfin, avec 474 tickets, Augure de chez Pan Distribution vient fermer ce classement.

RFilmDistributeurEntréesAPSéancesMoyCumul
1WISHDISNEY76 414140 8082 76628217 222
2LA TRESSESND28 20042 5091 7571670 709
3LE TEMPS D’AIMERGAUMONT16 0746 9181 0341622 992
4PERFECT DAYSHAUT ET COURT9 4168 9684921918 384
5THANKSGIVINGSONY7 8955 0937661012 988
6DUMB MONEYMETROPOLITAN3 18255363 182
7CONANNUFO7162 4719083 187
8LES FILLES VONT BIENARIZONA6771 2567891 933
9CESARIA EVORAEPICENTRE5683 26653113 834
10AUGUREPAN474786474
Sources chiffres : Distributeurs | Séances : Showtimes Dashboard by The Boxoffice Company.
©Disney
googletag.cmd.push(function() { googletag.display('div-gpt-ad-1553617519041-2'); });
googletag.cmd.push(function() { googletag.display('div-gpt-ad-1553617519041-1'); });