Box-office 1er jour : Buzz l’Éclair décolle… sans aller au-delà

Buzz l’Éclair ©2021 Disney/Pixar

Le Ranger de l’espace domine sans surprise le classement des démarrages de ce mercredi. Derrière, Elvis et Black Phone remplissent honorablement leur contrat.

Avec 145 000 entrées, dont 65 000 en avant-première (AP), le spin off Buzz l’Éclair réalise une performance à hauteur de Toy Story 2 en 2000. Quatre ans auparavant, le premier Toy Story – et premier long métrage d’animation Pixar en images de synthèse – avait effectué un démarrage à 100 000 billets pour terminer sa carrière à 2,8 millions. Le plus gros succès de la série reste celui du quatrième opus sorti en juin 2019, avec un 1er jour à 306 000 entrées et un cumul final de 4,6 millions. À noter que Buzz l’Éclair devient le 9e démarrage tous genres confondus de l’année et le 2e meilleur démarrage pour un film d’animation, juste derrière Sonic 2 et ses 155 000 spectateurs 1er jour.

La légende Elvis, revisitée par Baz Luhrmann, attire près de 43 000 aficionados et 58 000 avec ses AP. C’est 5 000 entrées de plus que Rocketman sur son jour de sortie, qui dépassera finalement les 756 000 spectateurs en 2019, mais reste largement en-deçà de Bohemian Rhapsody (198 000 billets 1er jour et cumul à 4,4 millions) qui promet d’écraser encore longtemps tous les comparatifs en matière de biopics musicaux.

Black Phone, qui a sonné plus de 25 000 tickets, dont 8 600 en AP, affiche une performance à hauteur des précédentes épouvantes signées Scott Derrickson : L’Exorcisme d’Emily Rose en 2005 et Délivre-nous du mal en 2014, qui finiront tous deux à plus de 360 000 entrées. Mais la précédente collaboration du réalisateur avec Ethan Hawke, Sinister, avait rassemblé en 2012 près de 45 000 spectateurs sur son premier mercredi pour finir à plus de 425 000 billets.

Si les comédies françaises L’Homme parfait de Xavier Durringer et Les Goûts et les couleurs de Michel Leclerc doivent se contenter, avec leurs AP, de moins de 8 000 entrées, El buen patrón et ses 12 300 spectateurs offre au cinéaste espagnol Fernando León De Aranoa multiprimé son deuxième meilleur premier jour français, après son Escobar en 2018 (26 600 entrées premier jour en 2018 avec SND).

RangFilmDistributeurEntréesAPSéancesMoyenneCumul
1BUZZ L’ECLAIRDISNEY79 96965 0242 87528144 993
2ELVISWARNER42 65515 1991 8932357 854
3BLACK PHONEUNIVERSAL16 7928 6241 1921425 416
4L’HOMME PARFAITORANGE SUDIO/UGC6 9391 0051 18967 944
5EL BUEN PATRONPANAME5 0617 2705181012 331
6LE GOUTS ET LES COULEURSPYRAMIDE3 4002 21457165 614
7I’M YOUR MANHAUT ET COURT1 9084 06924385 977
8JUNGLE ROUGENEW STORY421666421
Sources chiffres : Distributeurs | Séances : Showtimes Dashboard by The Boxoffice Company