🔴 Au fil des César – Anatomie d’une chute remporte six César, dont celui du meilleur film

© Le Pacte / Anatomie d'une chute

L’Académie des Arts et Techniques du Cinéma tient sa 49e cérémonie des César à l’Olympia, ce vendredi 23 février, à partir de 20h45. Quels succès au box-office se distingueront ? Qui repartira avec une statuette ? Quel distributeur raflera la mise ? Suivez ce rendez-vous du 7e art en direct sur Boxoffice Pro. 

L’édition 2024 des César s’annonce compétitive, avec pas moins de 111 nominations pour 24 catégories. Au jeu des pronostics, Le Règne animal ressort favori avec 12 citations, talonné par Anatomie d’une chute et ses 11 nominations. Justine Triet arrive dans la compétition avec pléthore de prix, dont une Palme d’or, deux Golden Globes et un Bafta. Je verrai toujours vos visages pourrait également se démarquer avec ses 9 nominations, tandis que Chien de la casse se tient en outsider avec 7 citations, dont celle du meilleur premier film pour Jean-Baptiste Durand. Côté distributeurs, Studiocanal se positionne bien pour une razzia (21 nominations), au même titre que Le Pacte et son fer de lance Anatomie d’une Chute (14 nominations). 

La cérémonie, présidée par Valérie Lemercier, sera également l’occasion de rendre hommage à Agnès Jaoui et Christopher Nolan, qui recevront un César d’honneur pour l’ensemble de leur carrière. 

LE DIRECT 

🌿 00h06 : Sixième César pour Anatomie d’une chute, qui est récompensé pour le meilleur film. Justine Triet ainsi que ses producteurs, Marie Ange Luciani (Les Films de Pierre) et David Thion (Les Films Pelléas), reçoivent le prix.

🔴 23h55 : Sandra Hüller remporte le César de la meilleure actrice pour son rôle de Sandra dans Anatomie d’une chute de Justine Triet. Révélée dans Toni Erdmann de Maren Ade, sorti en 2016, elle interprète également Hedwig Hoss dans La Zone d’intérêt de Jonathan Glazer, Grand Prix au Festival de Cannes.

🔴 23h49 : Premier César pour Le Procès Goldman de Cédric Kahn, celui du meilleur acteur pour Arieh Worthalter. Le film, distribué par Ad Vitam, a réalisé 380 000 entrées en salles.

🔴 23h42 : La meilleure réalisation revient à Justine Triet pour Anatomie d’une chute. Elle devient la deuxième réalisatrice récipiendaire du prix après Tonie Marshall pour Vénus beauté (institut) en 2000.

🎥 23h32 : RÉCAP TECHNIQUE – Quatre César techniques pour Le Règne animal : le meilleur son pour Fabrice Osinski, Raphaël Sohier, Matthieu Fichet et Niels Barletta ; les meilleurs effets visuels pour Cyrille Bonjean, Bruno Sommier et Jean-Louis Autret ; Andrea Laszlo de Simone pour la meilleure musique originale ; David Cailley pour la meilleure photographie. Distribué par Studiocanal, le film a attiré 1,1M de spectateurs en salles. Anatomie d’une chute repart quant à lui avec le César du meilleur montage, attribué à Laurent Sénéchal.

🔴 23h22 : La Québécoise Monia Chokri repart avec le César du meilleur film étranger pour Simple comme Sylvain. Distribué par Memento, le film a attiré 275 000 entrées en salles.

🌿 23h12 : Agnès Jaoui reçoit son César d’honneur. Pendant plusieurs années, elle a formé un duo marquant avec Jean-Pierre Bacri. Elle a déjà été récompensée de six César, notamment celui de la meilleure actrice dans un second rôle en 1998 pour On connaît la chanson d’Alain Resnais (2,6M d’entrées), ou encore du meilleur film en 2001 pour Le Goût des autres ; son plus grand succès à ce jour (3,8M d’entrées).

🔴 23h05 : César du meilleur documentaire pour Les Filles d’Olfa, réalisé par Kaouther Ben Hania. Distribué par Jour2Fête, le film a totalisé 160 000 entrées.

🎥 23h00 : LE RÉCAP DES COURTS – Été 96, réalisé par Mathilde Bédouet, reçoit le César du meilleur court-métrage d’animation. Alice Douard repart avec le César du meilleur court-métrage de fiction, pour L’Attente. Enfin, La Mécanique des fluides de Gala Hernández López remporte le César du meilleur court-métrage documentaire.

🔴 22h55 : Justine Triet et Arthur Harari remportent le César du meilleur scénario original pour Anatomie d’une chute, après que les deux aient remporté la même récompense aux Bafta et Golden Globes.

🔴 22h35 : Première récompense pour Anatomie d’une chute, avec Swann Arlaud qui remporte le César du meilleur acteur dans un second rôle, pour Vincent dans le film de Justine Triet. Distribuée par Le Pacte, la Palme d’Or a réalisé 1,6M d’entrées.

🌿 22h10 : C’est l’heure de Christopher Nolan, qui reçoit le César d’honneur pour l’ensemble de sa carrière. En 2023 Oppenheimer, distribué par Universal, a cumulé 4,5M d’entrées, soit le deuxième plus grand succès du réalisateur derrière Inception, qui avait totalisé près de 5M d’entrées en 2010.

🔴 21h55 : Ella Rumpf remporte le César du meilleur espoir féminin pour son rôle de Marguerite dans Le Théorème de Marguerite. Distribué par Pyramide, il s’agit du plus gros succès de 2023 du distributeur avec 170 000 entrées. Grande révélation de 2023, Raphaël Quenard repart avec la statuette du meilleur espoir masculin pour son rôle de Mirales dans Chien de la casse de Jean-Baptiste Durand. Le film a cumulé 102 000 entrées et largement conquis son public, en témoignent ses notes presse et spectateurs de 3,7/5 et 4/5 sur Allociné. 

🔴 21h46 : Le César du meilleur film d’animation revient à Linda veut du poulet ! de Chiara Malta et Sébastien Laudenbach. Le long métrage, distribué par Gebeka, a enregistré 113 000 entrées.

🎤 21h38 : Judith Godrèche était présente sur scène, et a tenu à évoquer une « parole qui se délie et le pouvoir semble presque tanguer. Mon passé c’est le présent des 2000 personnes qui m’ont envoyé leur témoignage en 4 jours. Il faut se méfier des petites filles. elles touchent le fond de la piscine, se cognent, se blessent mais rebondissent … Les petites filles sont des punks qui reviennent déguisées en hamster, pour rêver à une possible révolution. »

🔴 21h30 : Grand favori dans sa catégorie, Jean-Baptiste Durand remporte le César du meilleur premier film pour Chien de la casse ; première statuette pour Bac films. Le long métrage est encore nommé dans six catégories.

🏰 21h16 : Pour son travail sur Les Trois Mousquetaires D’Artagnan et Milady, c’est Stéphane Taillasson qui remporte le César des meilleurs décors.

👗 21h09 : Le Règne animal repart avec la statuette des meilleurs costumes, conçus par Ariane Daurat.

🔴 21h04 : C’est Valérie Donzelli qui remporte le César de la meilleure adaptation pour L’Amour et les Forêts, co-écrit avec Audrey Diwan, adapté du livre d’Éric Reinhardt (Gallimard, 2014).

🔴 21h02 : Le César de la meilleure actrice dans un second rôle revient à Adèle Exarchopoulos pour son rôle de Chloé Delarme dans Je verrai toujours vos visages.

🔴 20h40 : La cérémonie se déroule sous fond de libération de la parole après les témoignages de Judith Godrèche. L’actrice a en effet porté plainte contre les cinéastes Jacques Doillon et Benoît Jacquot pour violences sexuelles. Alors qu’un discours est prévu lors de la cérémonie, le film CE2 de Jacques Doillon est dans le viseur. Plus d’informations dans nos articles : 

...

LE RÉCAP’

  • César du meilleur film : Anatomie d’une chute de Justine Triet (Le Pacte)
  • César de la meilleure réalisation : Justine Triet pour Anatomie d’une chute (Le Pacte)
  • César du meilleur acteur : Arieh Worthalter dans Le Procès Goldman (Ad Vitam)
  • César de la meilleure actrice : Sandra Hüller dans Anatomie d’une chute (Le Pacte)
  • César du meilleur acteur dans un second rôle : Swann Arlaud dans Anatomie d’une chute (Le Pacte)
  • César de la meilleure actrice dans un second rôle : Adèle Exarchopoulos dans Je verrai toujours vos visages (Studiocanal)
  • César de la meilleure révélation masculine : Raphaël Quenard dans Chien de la casse (Bac Films)
  • César de la meilleure révélation féminine : Ella Rumpf dans Le Théorème de Marguerite (Pyramide) 
  • César du meilleur premier film : Jean-Baptiste Durand pour Chien de la casse (Bac Films)
  • César du meilleur scénario original : Justine Triet pour Anatomie d’une chute (Le Pacte)
  • César de la meilleure adaptation : Valérie Donzelli et Audrey Diwan pour L’Amour et les Forêts (Diaphana)
  • César du meilleur documentaire : Les Filles d’Olfa de Kaouther Ben Hania (Jour2Fête)
  • César du meilleur film de long métrage d’animation : Linda veut du poulet ! de Chiara Malta et Sébastien Laudenbach (Gebeka)
  • César du meilleur film de court métrage de fiction : L’Attente de Alice Douard 
  • César du meilleur court métrage d’animation : Été 96 par Mathilde Bédouet (Miyu Distribution)
  • César du meilleur montage : Laurent Sénéchal pour Anatomie d’une chute (Le Pacte)
  • César de la meilleure photo : David Cailley pour Le Règne animal (Studiocanal)
  • César des meilleurs décors : Stéphane Taillasson pour Les Trois Mousquetaires : D’Artagnan et Milady (Pathé)
  • César des meilleurs costumes : Ariane Daurat pour Le Règne animal (Studiocanal)
  • César du meilleur son : Fabrice Osinski, Raphaël Sohier, Matthieu Fichet et Niels Barletta pour Le Règne animal (Studiocanal)
  • César du meilleure musique originale : Andrea Laszlo De Simone pour Le Règne animal (Studiocanal)
  • César des meilleurs effets visuels : Cyrille Bonjean, Bruno Sommier et Jean-Louis Autret pour Le Règne animal (Studiocanal)

Tous les articles de Boxoffice Pro sur les César 2024 :

© Le Pacte / Anatomie d'une chute

Les News