Warner remporte la distribution internationale des films MGM

Bones and All de Luca Guadagnino © MGM

Auparavant confiés à Universal pour leur diffusion en dehors des États-Unis, les titres Metro-Goldwyn-Mayer intègrent le line-up de Warner Bros.

Le nouvel accord pluriannuel porte sur la distribution salle, mais aussi vidéo des futures sorties MGM… à l’exception du prochain Bond n°26 (toujours en cours de réflexion), de Till de Chinonye Chukwu (actuellement daté au 22 mars 2023 en France) et de Women Talking de Sarah Polley, qui relèvent du précédent accord avec Universal Pictures.

Pour rappel, avant Universal, la MGM était liée à Sony Pictures, ce dernier ayant assuré la distribution internationale des quatre premiers volets de la saga Bond avec Daniel Craig dans le rôle de l’agent secret et, plus récemment, de House of Gucci de Ridley Scott ou encore Licorice Pizza de Paul Thomas Anderson, tous issus des MGM Studios.

MGM et Warner Bros. débuteront leur partenariat avec la romance cannibale Bones and All de Luca Guadagnino avec Timothée Chalamet (en compétition à la prochaine Mostra de Venise et daté au 23 novembre 2022 aux États-Unis) ainsi que Creed III, avec et, pour la première fois, de Michael B. Jordan (prévu, toujours aux États-Unis, pour le 3 mars 2023).

À lire aussi | Warner Bros. Discovery prépare la conquête

Les News