Venise 2021 : Un jury cinq étoiles autour du président Bong Joon-ho

©Mostra

La Mostra vient d’annoncer la composition du jury qui sera chargé de remettre le Lion d’or, ainsi que celle des jurys Orizzonti et Premier film.

En janvier dernier, le cinéaste coréen Bong Joon-ho a été officialisé dans son rôle de président du 78e Festival de Venise. Pour cette édition, qui se déroulera du 1er au 11 septembre, il sera entouré par un casting de choix. Après le soleil de la Croisette où elle présentait Benedetta, l’actrice Virginie Efira va faire un détour par la dolce vita italienne. Elle sera accompagnée par la cinéaste sino-américaine Chloé Zhao, qui vit une année magique après avoir raflé plusieurs Oscars pour son très beau Nomadland, lauréat du Lion d’or à la Mostra l’an passé. L’actrice canadienne Sarah Gadon sera également du voyage, elle qui a acquis une renommée internationale avec la présentation, en 2011 à Venise, de A Dangerous Method de David Cronenberg, avec qui elle a tourné ensuite Cosmopolis et Maps to the Stars. Enfin, l’actrice britannique Cynthia Erivo, qui a fait ses débuts au cinéma dans Sale temps à l’hôtel El Royale de Drew Goddard (2018) avant de tourner pour Steve McQueen dans Les Veuves (2019). Du côté de la gente masculine, on retrouve le réalisateur et scénariste italien Saverio Costanzo, qui avait présenté à la Mostra son troisième long, La Solitude des nombres premiers (2010) et Hungry Hearts avec Alba Rohrwacher et Adam Driver (2014), lauréats de la Coppa Volpi de la meilleure actrice et du meilleur acteur. Enfin, le cinéaste roumain Alexander Nanau sera de la partie, lui qui avait présenté hors compétition à Venise L’Affaire collective (2019), son documentaire événement primé aux European Film Award et nommé aux Oscars et aux BAFTAs.

La Mostra de Venise a également annoncé la composition du jury Orizzonti, qui sera présidé par la cinéaste et scénariste bosnienne ​Jasmila Žbanić. Lauréate de l’Ours d’or à Berlin en 2006 pour Grbavica, elle avait présenté l’an passé en compétition à Venise La Voix d’Aïda (sortie Condor le 22 septembre). Elle sera accompagnée de la réalisatrice norvégienne Mona Fastvold, Prix Orizzonti de la meilleure réalisation et Prix Luigi De Laurentiis du premier film pour L’Enfance d’un chef en 2015, puis sélectionnée en compétition l’an passé avec The World to Come. L’écrivaine italienne Nadia Terranova, contributrice également pour de nombreux médias internationaux, sera membre du jury, tout comme le cinéaste et critique iranien Shahram Mokri, lauréat en 2013 du Prix spécial Orizzonti pour le meilleur contenu innovant pour Fish/Cat puis venu présenter en 2020 Careless Crime à la Mostra, ainsi que Josh Segel, conservateur du département film au MoMA de New-York.

Enfin, concernant le jury du Prix Luigi De Laurentiis du premier film, c’est l’Italien Uberto Pasolini qui en sera le président. Producteur notamment des succès The Full Monty, il est également auteur de Still Life, Prix Orizzonti de la meilleure réalisation à la Mostra 2013. Il sera entouré de l’Argentine Amalia Ulman, artiste contemporaine, et de l’Autrichien Martin Schweighofer, critique et directeur de festival.

Pour rappel, c’est Madres paralelas de Pedro Almodóvar qui ouvrira la 78e Mostra. Penélope Cruz, Aitana Sanchez Gijon et la jeune Milena Smit y jouent les trois Mères parallèles du film, accompagnées des fidèles Julieta Serrano et Rossy de Palma. La sortie France est attendue l’an prochain sous bannière Pathé. Le Festival a par ailleurs annoncé deux films en pré-ouverture, le 31 août : La Biennale di Venezia : le cinéma à l’heure du Covid de Andrea Segre, sur les coulisses de l’édition 2020, et la version restaurée de Per grazia ricevuta (1971), écrit, réalisé et interprété par Nino Manfredi, en hommage au 100e anniversaire de sa naissance.