Utopia ouvre un nouveau cinéma à Toulouse

©Utopia

Ouvertes ce mercredi 12 juin, les 3 salles du complexe implanté dans le nord de la ville viennent s’ajouter aux 4 salles de l’actuel Utopia Tournefeuille, dans le sud.

Le quartier de Borderouge poursuit son développement. Déjà doté d’une salle de concert (Métronome) et d’un musée, il étoffe son offre culturelle avec l’ouverture d’un cinéma sous pavillon Utopia. La fin d’un long feuilleton qui avait pris plusieurs semaines de retard dû aux spécificités du terrain, situé au dessus d’une ligne de métro. Un premier temps attendu pour mi-avril, le site a été contraint d’attendre la validation de la commission de sécurité le 7 mai dernier pour officialiser son ouverture ce mercredi 12 juin. « Il reste quelques finalisations, souffle Zindy Salgado, la directrice des lieux. Mais nous sommes prêts à répondre au souhait de la mairie d’apporter de l’animation dans ce nouveau quartier. »

Avec 3 salles équipées en 4K et 7.1, le cinéma est agencé dans une ambiance alliant modernité extérieure et vintage en intérieure, marque de fabrique des sites Utopia. La programmation, pensée avec Patrick Troudet, qui programme l’ensemble du réseau, est axée sur les reprises et les continuations de films notamment exploités à Tournefeuille. « Cela va nous permettre de voir comment les films sont accueillis. Le site de Borderouge est trop récent pour obtenir des sorties nationales, mais cela viendra en fonction du comportement du public. » Les séances s’étalent de 15h à 21h30 et feront la part belle à l’art et essai, avec l’envie d’obtenir les 3 labels. Le cinéma va également rapidement mettre en place les dispositifs d’éducation à l’image pour répondre à une demande des écoles proches géographiquement. « Nous avons organisé une première séance en début de semaine et il y avait pas moins de 30 enfants présents », se réjouit Zindy Salgado. Au cours de l’été, un bistrot viendra renforcer l’offre d’accueil avant de prendre la forme d’un espace restauration en septembre.

Ce nouvel établissement marque une nouvelle étape dans l’histoire qui lie Utopia à Toulouse. Le réseau était déjà présent un temps avec l’Utopia Toulouse (devenu American Cosmograph à sa revente en 2016) et le site de Tournefeuille, repris par ses salariés en février dernier. Ce nouveau complexe de Borderouge ambitionne les 120 000 entrées annuelles.

Plus d’infos dans le numéro du 26 juin.

La caisse du cinéma reprend l’identité Utopia avec son habillage boisé. ©DR