Une fréquentation en berne dans les cinémas en juillet 2022

MK2 Bibliothèque à Paris © Lionel Urman / Panoramic / Bestimage

Avec 13,94 millions de spectateurs accueillis dans les salles tricolores, la fréquentation affiche un léger recul (-2,3 %) par rapport à celle enregistrée en juillet 2021, pourtant marqué par l’instauration du passe sanitaire.

Juillet 2022 reste, surtout, en deçà de ses niveaux d’avant-crise (-23,7 % par rapport à juillet 2019, -16,5 % par rapport à la moyenne 2017-2019). Et ceci malgré les performances, entre autres, des Minions 2 et de Thor : Love and Thunder côté blockbusters américains, et d’Irréductible, Ducobu Président ! ou encore Menteur côté productions françaises.

À noter qu’en matière de films, 36 inédits films sont sortis sur les écrans ce mois-ci, soit près de deux fois moins que le 65 films comptabilisés en juillet 2019. La moyenne s’établit ainsi à 9 films par semaine, contre 16 en juillet 2019. 

Selon les estimations du CNC, avec 86,8 millions d’entrées comptabilisées dans les salles depuis le début de l’année, le retard de fréquentation monte -28,4 % par rapport à la moyenne 2017-2019 (- 29,6 % par rapport à la même période de la seule année 2019). Enfin, la part de marché des productions françaises s’établit à 40 % sur les sept premiers mois de 2022 et celle des films américains à 36,4 %.

Les News