Spider-Man : No Way Home devient milliardaire

©Sony/Marvel

Le blockbuster Sony/Marvel poursuit son exceptionnel parcours entamé mi-décembre et devient le plus grand succès mondial de 2021.

C’est un cadeau légèrement en retard mais tout aussi plaisant pour l’Araignée : le lendemain de Noël, Spider-Man : No Way Home a officiellement dépassé le milliard de dollars de recettes dans le monde. Un résultat atteint en 12 jours (à compter de sa sortie américaine), ce qui en fait le troisième film le plus rapide, derrière Avengers : Endgame (5 jours), Avengers : Infinity War (11), et à égalité avec Star Wars VII : Le Réveil de la Force. Dans le détail, la nouvelle ballade de Tom Holland dans le costume de Spidey a récolté 467,3 M$ en Amérique du Nord – devenant au passage le film Sony le plus lucratif sur le territoire national – et 587,1 M à l’international – via 61 marchés – pour un total de 1,05 Md.

No Way Home devient donc le premier film sorti en salles cette année à se hisser à ce niveau, une performance d’autant plus remarquable qu’il n’est toujours pas sorti en Chine, principal marché mondial. Ce sont d’ailleurs des productions de l’Empire du Milieu qui dominaient jusque là le box-office 2021 : The Battle At Lake Changjin (plus de 902 M$) et Hi, Mom (882 M$). À noter que le milliard de dollars de recettes n’avait plus été atteint par un film depuis Star Wars IX : L’Ascension de Skywalker, mi-janvier 2020 soit un mois après sa sortie le 18 décembre 2019.

Parmi les films centrés sur l’Homme-araignée, seul Far From Home, distribué aussi à l’automne 2019, avait réussi à enregistrer ce niveau de recettes. Outre des débuts exceptionnels outre-Atlantique, No Way Home réussit plutôt bien ses premiers jours dans les salles françaises, avec plus de 3 millions d’entrées cumulées. Peter Parker prouve, une fois encore, qu’il est une véritable valeur sûre au box-office.