Regal va fermer 39 cinémas aux États-Unis

Regal Union Square, New York ©Brecht Bug

Après la mise en faillite, en septembre 2022, de sa société mère Cineworld, le deuxième plus gros circuit américain devrait fermer une quarantaine d’établissements.

Selon la presse américaine, Cineworld a déposé des documents judiciaires actant la fermeture imminente de 39 établissements Regal, dont les prestigieux Union Square Stadium 14 de New York et le Sherman Oaks Galleria à Los Angeles. Le géant mondial de l’exploitation, qui pour rappel s’est placé sous la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites depuis septembre, prévoit de rejeter dès février les baux des cinémas concernés, considérés comme sous-performants depuis la crise sanitaire. 

Cette mesure devrait permettre au groupe d’économiser 22 millions de dollars, indique le document qui précise que « les biens personnels de faible valeur seront abandonnés sur les sites ». Regal avait déjà fermé une douzaine de cinémas à l’automne dernier.

Pour rappel, Cineworld exploite 750 établissements à travers le monde, et en détenait 510 aux États-Unis sous enseigne Regal Cinemas… avant sa mise en faillite. Pendant la pandémie, la société a enregistré une perte de 3 milliards de dollars en 2020 à cause des fermetures des cinémas, et une perte avant impôts de 708,3 millions de dollars en 2021. Le juge chargé du dossier aurait récemment pressé le géant mondial d’assainir rapidement sa situation. 

Les News