Paramount déploie sa plateforme, où les films seront diffusés 30 ou 45 jours après leur sortie salle

Jim Gianopulos, CEO de Paramount, lors de la présentation de la plateforme de SVOD.

À partir du 4 mars, CBS All-Access devient Paramount+ et sera relancé, après les Etats-Unis, dans plusieurs pays. Sans un bruit 2 et Mission Impossible 7 y seront accessibles 45 jours après leur sortie dans les salles américaines.

L’annonce a été faite hier lors de l’Investor Day de ViacomCBS, maison-mère de Paramount, qui se concentre donc sur son service de SVOD. « Premièrement, certains des nouveaux films les plus importants et les plus attendus de Paramount seront diffusés exclusivement sur Paramount+, 30 à 45 jours après leur sortie en salles », a déclaré Bob Bakish, président de ViacomCBS. 

Le PDG de Paramount Pictures, Jim Gianopulos, a de son côté indiqué que Sans un bruit 2, dont la sortie est prévue le 17 septembre 2021 aux Etats-Unis, et Mission: Impossible 7, annoncé le 19 novembre, auront une fenêtre d’exclusivité salle de 45 jours outre-Atlantique. D’autres sorties 2021 – Top Gun: Maverick (4 juillet), Snake Eyes (22 octobre) et Clifford: The Big Red Dog (5 novembre) – seront sur Paramount+ en 2022. De façon générale, une fenêtre de 30 à 90 jours s’appliquera à toutes les futures productions de Paramount et MGM.

Plus de 2 500 films au catalogue

Initialement lancée sous le nom de CBS All Access, la plateforme proposera aussi ses propres contenus. Bob Bakish a précisé que « tous les studios affiliés à Viacom CBS accélèrent la production pour fournir un flux continu de nouveaux films originaux réalisés exclusivement pour Paramount+ ». Par ailleurs, « ces nouvelles offres seront étayées par un catalogue de plus de 2 500 titres de Paramount, Miramax et autres grands studios hollywoodiens, qui comprennent certains des films et franchises les plus populaires de tous les temps ». Un deal avec la chaîne de télévision payante Epix permettra notamment au service de proposer les sagas James Bond et Hunger Games.

Après l’accord d’Universal avec AMC et d’autres grands circuits, après la stratégie de sortie en « day and date » de Warner ou les sorties « premium » sur Disney +, c’est donc Paramount, qui jusqu’à présent avait adopté une approche film par film, qui réduit à son tour la fenêtre salle de façon générale, même si Jim Gianopulos a déclaré croire encore « au pouvoir des sorties en salles ». Le PDG de Paramount a ajouté « nous sommes convaincus qu’après le retour à la normale, le public reviendra avec enthousiasme dans les salles. Dans le même temps, les consommateurs ont également de plus en plus adopté le streaming comme une autre façon de profiter des films, et notre stratégie tient compte des deux ».

En plus des Etats-Unis, Paramount+ sera également disponible dès le 4 mars au Canada et en Amérique latine. Suivront la Finlande, l’Islande, la Norvège et la Suède le 25 mars, puis l’Australie plus tard dans l’année. Aucune autre date n’a été dévoilée pour l’instant.

En collaboration avec Boxoffice Pro US.

Les News