Paramount+ débarque en France

©montage Boxoffice Pro

Déployée dans des dizaines de territoires au cours de l’année dernière, la plateforme atteindra la France via un vaste partenariat avec Canal+ d’ici la fin de l’année.

Lors de sa journée investisseurs du 15 février, ViacomCBS a par ailleurs annoncé qu’elle prenait désormais le nom de Paramount, regroupant toutes les structures et catalogues de la société internationale de médias sous la nouvelle dénomination.

Outre le changement de nom, la société a détaillé ses plans pour accélérer la dynamique de Paramount+. « Nous voyons une énorme opportunité dans le streaming, un marché potentiel beaucoup plus important que celui qui peut être capté par la télévision linéaire et le cinéma seuls », a déclaré Bob Bakish, PDG du nouveau Paramount.

À lire aussi | Paramount déploie sa plateforme, où les films seront diffusés 30 ou 45 jours après leur sortie salle

Extension de l’offre…

La société a annoncé qu’à partir de 2024, Paramount+, deviendra « le foyer de diffusion en continu » de tous les nouveaux films de Paramount Pictures aux États-Unis après leur sortie en salle. Pour rappel, la major prépare le retour de nombre de ses franchises dans les salles de cinéma, dont A Quiet Place (Sans un bruit), Star Trek, Transformers, Teenage Mutant Ninja Turtles, Sonic (le hérisson) ou encore Bob l’éponge.

… et des territoires

L’entrée dans le « marché européen clé » de la France se fera via Canal+, qui, outre Paramount+, prévoit aussi l’intégration des autres offres ViacomCBS (Nickelodeon, MTV, Paramount Channel, Game One, J-One, BET, Comedy Central…). Cet accord exclusif permet à Paramount de disposer de la solide base d’abonnés du groupe français, et à Canal+ de passer les films Paramount, conformément à la nouvelle chronologie des médias, 6 mois après leur sortie salle. À noter qu’au-delà du bouquet Canal+, Paramount+ sera aussi accessible à la carte via une application autonome, à l’instar de Disney+, également accessible via un abonnement à la chaîne cryptée.

« Très fier d’annoncer notre nouveau partenariat stratégique avec ViacomCBS qui va permettre à Canal+ d’être le principal distributeur en France de Paramount+ et de sécuriser son accès aux films Paramount et aux séries Showtime sur le long terme et sur plus de 30 territoires », s’est félicité Maxime Saada, PDG du groupe Canal+, sur Twitter.

D’ici la fin de l’année, entre Paramount+ et SkyShowtime – la plateforme commune à Comcast et ViacomCBS –, l’offre streaming de Paramount Global sera présente dans plus de 60 pays, au Royaume-Uni, en Amérique latine, au Canada, en Australie, en Corée du Sud, dans les Caraïbes et sur tous les principaux marchés européens. Avant de se tourner, en 2023, vers l’Asie, l’Afrique et le Moyen-Orient.

Depuis le lancement de Paramount+, la société comptabilise 56 millions d’abonnés à travers le monde et fait état d’une croissance de 84 % des revenus dans le segment de la vente directe aux consommateurs en 2021. De quoi relever son objectif d’abonnés de 65-75 millions à plus de 100 millions d’ici la fin de l’année 2024, et son prévisionnel de recettes de  6 à 9 milliards de dollars.

Les News