Mk2 : À la conquête du Canada..

Déjà présent dans le pays depuis plus d’un an à travers la société de distribution MK2|Mile End* et un temps pressenti pour la reprise de l’Excentris, le groupe mk2 a annoncé mi-mars qu’il exploitera, dès septembre 2018, le cinéma du Quartier Latin au cœur de Montréal.

Nous sommes très heureux d’avoir cette incroyable opportunité de présenter au public montréalais cette “autre idée du cinéma” que nous développons à Paris et en Europe. Nous sommes impatients de travailler avec tous les formidables talents que nous avons rencontré ici et de poursuivre l’histoire particulière qu’entretient mk2 avec le Québec”, a déclaré Nathanaël Karmitz, président du directoire de mk2 à propos de son entente avec la compagnie France-Film, propriétaire des lieux.

À son ouverture en 1997, le cinéma du Quartier Latin représentait le premier multiplexe de Montréal, et le plus gros du pays (17 salles pour 3 200 places). Après 20 ans d’exercice, l’établissement s’offrira une cure de jouvence avec l’arrivée de la compagnie française qui prend la relève de Cineplex Odeon, dont le bail arrive à terme. Mk2 se dit “soucieux de travailler avec des acteurs locaux et de s’implanter dans des quartiers populaires afin de devenir un maillon essentiel de la vie en communauté et fait œuvre d’un savoir-faire unique pour repenser l’avant et l’après-séance”.

Niveau programmation, le cinéma mk2 du Quartier Latin promet de l’éclectisme, de la variété et de la qualité pour tous les publics, des films les plus populaires aux films d’auteur. Le lieu sera également pensé pour pouvoir accueillir des expériences festives, événementielles et immersives. “Grâce à ce partenariat, les salles de cinéma de la rue Emery [au cœur du Quartier des spectacles de Montréal, N.D.L.R.] connaîtront une mutation vigoureuse afin de mieux assumer, notamment, leur rôle de présenter du cinéma québécois et francophone tout en considérant les goûts du public pour les autres productions“, a pour sa part déclaré Jean-Claude Chabot, directeur du développement chez France-Film.  

…et de la réalité virtuelle

En plus de ce premier pas dans l’exploitation outre-Atlantique, mk2 précise, dans la foulée, un autre projet à vocation internationale : un an après son ouverture de l’une des premières salles de réalité virtuelle permanentes en Europe, le mk2 VR dans l’enceinte du mk2 Bibliothèque à Paris, le groupe a lancé, lors du festival SXSW à Austin, la commercialisation d’une solution clé-en-main d’équipement d’espaces VR. Installable en moins d’une heure, le mk2 VR Pod est autant conçu pour les cinémas et les salles de réalité virtuelle, que les musées et les entreprises. Parmi les premiers clients figurent un circuit de cinémas (comme le leader scandinave Nordisk), des institutions publiques (la Bibliothèque Nationale de France, le Film Fund Luxembourg), ainsi que des partenariats exclusifs au Brésil (Arvore) et en Asie.

Les installations mk2 VR Pod s’accompagnent en outre de l’accès à un catalogue premium d’expériences VR, renouvelé tous les mois. Le groupe vient d’ailleurs de faire l’acquisition de quatre expériences Cirque du Soleil en réalité virtuelle qu’il sortira dans le courant du printemps dans son réseau VR Pods, et qu’il distribuera également à l’international dans d’autres cinémas et lieux dédiés à la réalité virtuelle.  “La diffusion de contenus en VR est un nouveau défi pour l’industrie du cinéma et mk2 ambitionne de devenir un partenaire de confiance auprès des créateurs de contenus et des professionnels qui souhaitent proposer des expériences immersives”, déclare Elisha Karmitz, directeur général de la société. Mk2 a prévu dans un premier temps 70 Pods pour former les prémices de son réseau de distribution de VR, avec un objectif de 200 Pods d’ici la fin de l’année et l’ambition de devenir le leader mondial de ce secteur.

 

*Cette nouvelle structure, créée début 2017 en association avec Charles Tremblay qui en est l’actionnaire majoritaire, est aussi distributrice exclusive du catalogue mk2 au Québec.