Les distributeurs européens demandent un soutien pour éviter une catastrophe à long terme

La Favorite de Yórgos Lánthimos a remporté l'European Film Award 2019 du meilleur film ©Century Fox

Dans un communiqué, Europa Distribution et la Fédération internationale des distributeurs de films (FIAD) appellent à la création d’un fonds d’urgence.

Les distributeurs européens, à l’instar du reste du secteur du cinéma, redoutent « une catastrophe à long terme ». L’instauration d’une aide d’urgence apparaît nécessaire « non seulement pour l’industrie cinématographique et l’emploi dans son ensemble, mais pour l’engagement de l’Union européenne en faveur de la diversité culturelle ». Rappelant que la fermeture des salles a porté préjudice aux potentiels de nombre de titres importants, Europa Distribution et la FIAD redoutent que les films prévus à la sortie de la crise devront « tenter leur chance dans un marché perturbé et surchargé ».

Pour les représentants de la distribution européenne, l’augmentation logique des audiences des films en ligne a créé une opportunité de sortie pour certains titres, mais qui ne représente qu’une fraction des revenus générés par une véritable distribution en salle. « Le succès en ligne est encore fortement lié à une version physique réussie. »

Les distributeurs demandent ainsi un soutien national et européen qui bénéficiera « à tous les acteurs de la chaîne » : des mesures de soutien à l’emploi, d’allégement fiscal et de lutte contre le piratage. Ils souhaitent également une aide spécifique pour la distribution via un fonds d’urgence et un accès immédiat aux subventions des programmes automatique et sélectif Creative Europe-MEDIA. « La demande d’un tel soutien doit être comprise dans une perspective large, qui va bien au-delà des affaires, car la circulation nationale et non nationale et la promotion efficace des films européens sont la clé de voûte de la diversité culturelle. »

Les distributeurs de films européens « seront en première ligne pour partager et promouvoir les valeurs et la culture de l’Europe, qui joueront un rôle crucial avec la reprise. Ils aideront également à garantir que les valeurs européennes de diversité, d’intégrité et de tolérance puissent surmonter d’autres menaces, y compris un populisme nationaliste étroit, qui pourrait tenter d’exploiter un discours de haine lors d’une reprise difficile ». Et Europa Distribution et la FIAD de conclure : « L’essence de la distribution européenne est la diversité culturelle, connectant et engageant le public avec des histoires, des idées et des valeurs qui nous rassemblent et créent un monde meilleur. Elle ne doit pas être une victime de la crise du COVID-19. »