Le cinéma du Lavandou débute ses travaux

Le Grand Bleu, futur site de 3 salles, a lancé les grands travaux dans la commune du Var. Il sera implanté à l’entrée de la ville pour une ouverture en juin 2021.

Le 3 octobre a marqué le début d’un chantier d’envergure au Lavandou. Le cinéma, attendu depuis de nombreuses années par la population locale, a entamé la première phase de son chantier, dix mois après que la ville a obtenu le permis de construire. Depuis début octobre, les entreprises de terrassement sont à l’œuvre sur le terrain situé à l’entrée de la commune. L’élévation des fondations interviendra d’ici la fin de l’année, puis suivra la construction du bâtiment en 2020, pilotée par Eiffage. Les travaux de finalisation se dérouleront sur le premier semestre 2021 pour une ouverture du site au mois de juin.

Le terrassement a commencé le 3 octobre. ©Léa Autran

L’architecture du cinéma est le fruit d’Olivier Mathieu, du cabinet Atelier 5. L’établissement, doté d’un parking attenant, comprendra 3 salles et 416 places : la grande de 213 fauteuils sera polyvalente, permettant d’accueillir également des conférences et autres séminaires. Les deux autres auront une capacité de 98 et 105 sièges. La gestion du site se fera en délégation de service public, la mairie ayant lancé la procédure en septembre avec l’objectif de trouver un accord avec un exploitant en début d’année prochaine.

La ville du Lavandou, qui avait obtenu l’aval de la CDACi du Var en septembre 2018, souhaite depuis plusieurs années proposer une offre culturelle à l’année. Actuellement, seul un cinéma en plein air fonctionne en période estivale. La population devait donc se rendre aux cinémas Olbia de Hyères (23 km) ou au Pathé La Valette de Toulon (35 km) pour se faire une toile. Pour le futur établissement, baptisé Le Grand Bleu, la municipalité a donc mis les moyens. Elle finance le projet à hauteur d’1,4 million d’euros, en autofinancement et sans emprunt, le reste provenant d’aides extérieures (CNC, État et collectivités) pour un total de 4,3 millions. Enfin, des études sont en cours pour établir des objectifs de fréquentation cohérents.

©DR