La programmation du Club de l’Étoile évolue

©Le Club de l'Étoile

Le mono-écran parisien va ouvrir une partie de son activité à la programmation publique.

Bien connu des cinéphiles de la capitale, le Club de l’Étoile ouvre à partir de mercredi une nouvelle page de son histoire. Salle spécialisée dans les projections presse et les séances privées, le cinéma « a réussi sa mutation de ces trois dernières années en proposant des événements pour le grand public qui allient toujours la projection d’un film avec de nombreuses animations et rencontres », indique l’établissement. Dans sa démarche de diversification, le Club s’associe à David Obadia, programmateur indépendant chez DOPIC (qui programme le groupe Étoile Cinémas, le Luminor Hôtel de Ville, les 3 Luxembourg, le Beau Regard et L’Entrepôt) pour développer une programmation à destination du grand public, qui se veut « ambitieuse et éclectique ». 

Pour sa première semaine, l’établissement projettera The King of Staten Island, Madre, L’Ombre de Staline et The Climb sur trois séances chacun. Par la suite, « entre dix et vingt séances publiques seront proposées chaque semaine », précise David Obadia. À noter qu’en tant que membre des Cinémas Indépendants Parisiens, le Club de l’Étoile accepte la carte CIP.

Les News